SANTÉ

A 9 ans, il crée une machine pour le lavage de mains anti-Covid-19

Le jeune Stephen Wamukota a créé une machine à se laver les mains qui ne nécessite pas d’être manipulée pour fournir du savon et de l’eau.

Par Sandro CAPO CHICHI / nofi.media

Dans un précédent article, nous évoquions le cas de Richard Kwarteng Aning.  Dans le cadre de la lutte contre le Covid-19, ce Ghanéen qui avait conçu un évier à robinet automatique. Ce dernier fonctionnait de manière sensorielle. Il n’avait pas besoin d’être touché pour faire couler l’eau et le savon. Cela garantissait à ses utilisateurs de ne pas être en contact avec le virus potentiellement laissé par d’autres.

Lire aussi : Il crée un évier à robinet automatique fonctionnant à l’énergie solaire

Au Kenya, une machine à se laver les mains sans risque d’un autre type a été créée par un individu d’un tout autre profil. Le créateur n’est plus un ingénieur, mais un écolier de 9 ans. Comme le rapportent nos confrères du Daily Nation, Stephen Wamukota vit dans le comté du Bungoma à l’ouest du Kenya. Le jeune garçon a remarqué comment dans le contexte du Covid-19, ses concitoyens avaient des difficultés à se laver les mains. Intéressé à l’ingénierie dont il espère un jour faire son métier, Stephen Wamukota a décidé de créer une machine permettant à ses utilisateurs de sa laver les mains sans manipuler. Celle-ci fonctionne avec des pédales.  En foulant l’une des deux, on fera verser de l’eau. En foulant l’autre, on fera verser du savon.

mains

Photo : Brian Ojamaa / Nation Media Group

Cette machine a coûté 3000 shillings, l’équivalent de 25 euros / 17000 francs CFA. C’est le père du petit Stephen qui lui a fourni cet argent. Le jeune garçon a conçu l’appareil et en a réalisé la plus grande partie avant qu’en manque de matériaux, il n’en demande à son papa qu’il l’a aidé à apporter les dernières touches à la machine avec les matériaux qu’il lui manquait.

La première étape d’une grande carrière d’ingénieur utile à son pays et à son continent? On l’espère sincèrement.

 

VOUS AIMEREZ AUSSI:

A 20 ans, il crée un respirateur portable contre le Covid-19

Articles : 1044