ECONOMIE

[RDC] Vers la création de la première Banque de femmes

Le projet d’une Banque de femmes « sera gérée par des femmes, pour les femmes ». Néanmoins, rassurent les initiatrices, « les hommes y sont les bienvenus » !

Vers la création de la première Banque de femmes en RDC

En partenariat avec l’association Youssef Nazario, GBS Foundation porte le projet de la première Banque de femmes. Elle vise à rendre les activités professionnelles des femmes de Kikwit (RDC) pérennes et viables.

Pour ce faire 500 femmes se regroupent déjà de manière hebdomadaire au sein de la GBS Foundation à Kikwit (RDC). A travers des cellules de travail appelé AVEC (Association Villageoise d’Epargne et Crédit), elles déposent l’équivalent de 2€ qui leur permettent de créer une épargne mutuelle. Cette solidarité est indispensable pour ces femmes qui n’ont pas accès aux crédits classiques. Les activités commerciales des femmes (vendeuses au marché, couturières, etc…) sont appelées AGR (Activités Génératrices de Revenus). Cette économie traditionnelle représente plus de 80% de l’économie congolaise! Ainsi, avec la mobilisation de tous, l’objectif est de les aider à développer leurs AGR afin de les transformer en PME.

Deuxième édition du « Festival Cecilia Kangundu »

La Fondation GBS et ses partenaires organisent donc la seconde édition du « Festival Cecilia Kangundu » dans la ville de Kikwit. L’objectif est de sensibiliser le public au besoin croissant d’autonomisation des femmes dans la région de la République démocratique du Congo. Les dons récoltés profiteront aux veuves, orphelins ainsi qu’aux entrepreneures congolaises. Ils permettront également d’initier le projet de création de la première Banque de Femmes afin de les soutenir dans leurs activités.

En 2005, la présidente de la Fondation GBS, Georgette Biebie Songo, a été l’un des acteurs principaux de l’émancipation des femmes. Elle a en effet réussi à inclure deux articles en faveur des droits des femmes dans la nouvelle Constitution de la République démocratique du Congo:

  • L’article 14, qui reconnaît le principe de la parité hommes-femmes dans tous les domaines et à tous les niveaux.
  • L’article 15, qui condamne les violences sexuelles commises sur toute personne en tant que crime contre l’humanité.

Madame Biebie Songo a également souligné l’importance du soutien et de la solidarité des hommes, qui représentaient à cette époque près de 90% du Congrès. L’un de ces hommes est son mari, Jean-Claude Biebie, qui était alors membre actif du Congrès.

Le rendez-vous est donc pris pour la semaine du 8 mars 2019 (dans le cadre du Mois de la Femme en RDC) à Kikwit (région du Kwilu). Différentes rencontres culturelles et sportives seront proposées dans le cadre du « Festival Cecilia Kangundu 2 ». La jeunesse bénéficiera d’une initiation aux sports collectifs, les veuves et entrepreneuses les plus émérites y gagneront des bourses et subventions. Ceci dans une ambiance conviviale et artistique proposée gracieusement par l’association 243 Street et Flymen Vision #FMV.

Pour la GBS Foundation « chaque Femme est un Diamant qui doit briller de milles étoiles »

Georgette Biebie Songo, aussi connue sous le nom de Mama Georgette, défend depuis plus de 20 ans les droits des femmes.

« Nous ne sommes pas des féministes, nous sommes des militantes pour la protection et promotion des droits des femmes ».

Titulaire d’un doctorat en pharmacie, Madame Biebie a contribué à sensibiliser les jeunes et les femmes dans les domaines liés au genre, à l’éducation, à la prévention du VIH / sida sur tout le territoire de la République démocratique du Congo. En 2016, elle a reçu un prix honorifique d’ONU Femmes pour son engagement.

Elle est également formatrice à la chaire UNESCO de l’Université de Kinshasa. Femme de tous les combats, elle a également participé à la distribution d’une aide alimentaire et médicale d’urgence aux populations durant les périodes de crise et a lutte contre la pauvreté extrême des femmes. Georgette a aidé à mettre en place de multiples institutions de microfinance à travers le pays à destination des victimes de violence sexuelle démunies.

Un grand BRAVO à cette grande dame! C’est avec fierté que Nofi se fait le relai d’une initiative à la hauteur de l’importance de la place des femmes du continent.

Rendez-vous le 8 mars 2019 à Kikwit pour soutenir le projet!

Contacts:

GBS Foundation

Instagram GBS Foundation

Facebook Association Youssef Nazario

Cagnotte Leechi

Articles : 435