ECONOMIE

Le Rwanda va ouvrir sa première usine de smartphones d’ici avril 2019

Le Rwanda, avec le téléphone Mara, rejoint le Kenya, l’Afrique du sud et l’Egypte dans la révolution numérique africaine en marche.

Le Rwanda va ouvrir sa première usine de smartphones d’ici avril 2019

Le gouvernement du Rwanda est sur le point d’ouvrir une usine de production de smartphones dans le but d’améliorer les services numériques. Paula Ingabire, ministre de l’Information et des communications, de la technologie et de l’Innovation, l’a confirmé. Il a déclaré que le gouvernement était en négociations avec Mara Corporation, une société de technologie panafricaine, en vue de la création de l’usine [1].

Selon elle :

« Les smartphones sont des outils informatiques importants car certains services numériques ne nécessitent que des smartphones, tels que l’accès aux services terrestres, entre autres. Il est également nécessaire de garantir l’accessibilité économique des smartphones dont le coût élevé empêche les citoyens de bénéficier de divers services numériques. Nous espérons que l’usine de production locale de smartphones augmentera l’accès ». [1]

La ministre passionnée de technologie, ancienne directrice des technologies de l’information et de la communication au sein du Conseil du développement du Rwanda  a ajouté :

« Une fois que l’usine commencera à produire des smartphones, les utilisateurs paieront par tranches sur une période de 24 mois. Nous devons également collaborer avec les entreprises de télécommunication afin de trouver des moyens de réduire les prix d’utilisation d’Internet, ce qui stimulera la pénétration des TIC et des services numériques » [1]

Paula Ingabire (cropped).jpg

Mme Paula Ingabire, Ministre, Ministère des TIC et de l’innovation, Rwanda © UIT/R.Maniego

Afin de réduire davantage la fracture numérique, le ministre a indiqué que des ambassadeurs numériques ont été formés et déployés dans tous les secteurs en partenariat avec DOT Rwanda afin de former la population à l’alphabétisation numérique. L’initiative fournit des compétences basées sur la résolution de problèmes communautaires et d’innovations sociales basées sur la technologie des téléphones mobiles et la maîtrise de l’informatique.

L’usine de smartphones fait partie d’un investissement du groupe Huaijian. Cette société chinoise a signé l’accord de partenariat avec le Rwanda Development Board en septembre 2017 pour ouvrir une industrie de chaussures, sacs à main, ordinateurs, téléphones portables et autres.

La décision de l’usine d’investir 1 milliard de dollars sur 10 ans devrait créer des emplois pour 20 000 Rwandais. Le MaraPhone fera partie des premiers appareils téléphoniques à exécuter Android Oreo, un système d’exploitation optimisé pour des applications telles que YouTube Go, Facebook Lite et Twitter Lite – conçus pour le marché africain.

VOUS AIMEREZ AUSSI :

Le Rwanda interdit les produits éclaircissant pour la peau

Notes et références

[1] « Rwanda: l’usine de production de smarpthones de Mara Corporation devrait démarrer ses activités en avril 2019« , agenceecofin.com, publié le 8 février 2019

Panafricaniste dans l’âme, j’œuvre à mon humble niveau à réunir les membres de la grande famille africaine à travers le monde.

Articles : 528