SANTÉ

L’Afrique du Sud légalise la consommation récréative de cannabis

En Afrique du Sud, il est désormais possible de consommer du cannabis à des fins récréatives… à condition d’être majeur, et de ne pas le faire dans des lieux publics. C’est le verdict historique rendu à l’unanimité par la Cour constitutionnelle d’Afrique du Sud le 18 septembre 2018.

Quelques pays ont légalisé le recours du cannabis à des fins thérapeutiques. Ils sont cependant plus rares à s’aventurer sur le terrain du cannabis récréatif. Dernièrement, la Jamaïque a autorisé l’ouverture de magasins de vente de marijuana.

En Afrique du Sud, la loi interdisant la consommation de « dagga » (cannabis) à domicile par des adultes a été jugé « anticonstitutionnelle et par conséquent nulle », a déclaré le juge Raymond Zondo en lisant le verdict de la plus haute instance judiciaire du pays, basée à Johannesburg.

« Ce ne sera plus un délit pour un adulte de consommer ou de posséder du cannabis à titre privé pour sa consommation personnelle à domicile », a-t-il ajouté.

Le jugement a été salué par des applaudissements nourris de la part de nombreux partisans de la légalisation présents au tribunal. Des cris de «Ganja!» Et «Vous avez vaincu Goliath!» ont retenti de la tribune de la Cour constitutionnelle au moment où le juge en chef adjoint Raymond Zondo a rendu son jugement.

En dehors de la Cour constitutionnelle, des Rastas, venue nombreux pour assister à cet évènement historique, ont allumé et soufflé leurs joints, envoyant des couronnes de fumée de la «sainte herbe» qui flottaient sur la foule pendant que la musique jouait, et d’autres dansaient à la nouvelle de la décision.

Une femme qui a souhaité garder l’anonymat pour assurer sa vie privée a accueilli favorablement la décision. «De nombreux patients atteints de cancer luttent contre des nausées et des douleurs débilitantes et beaucoup d’entre eux trouvent que « Dagga » aide à soulager certains de leurs symptômes. « J’espère que la prochaine étape sera de permettre aux médecins de prescrire du dagga à des fins médicales. »

légalisation de la marijuana en Afrique du Sud

La communauté Rasta d’Afrique du sud est venue nombreuse assister à la décision de la Cour de légaliser la marijuana

Cependant, selon le vice-président de l’Association médicale sud-africaine, Mark Sonderup, la décision de la Cour constitutionnelle était sans surprise, compte tenu de la tendance mondiale à la dépénalisation de la consommation de cannabis.

«Il y a deux côtés à une pièce de monnaie. Je pense que la décriminalisation est un pas dans la bonne direction (…) L’usage du cannabis n’est pas sans danger potentiel. Qu’en est-il de l’alcool, du tabac? La réalité est que l’excès d’alcool et de tabac est mauvais pour vous aussi, mais vous ne me convaincrez pas personnellement que la consommation chronique de cannabis est complètement sûre », a déclaré Sonderup.

Toutefois, la commercialisation de cannabis (achat et vente), reste interdite, de même que la consommation dans des lieux publics. La Cour n’a pas non plus précisé la quantité maximale de cannabis que peut cultiver ou posséder une personne. D’ici deux ans, le Parlement doit rédiger une nouvelle loi conforme à sa décision. Il lui appartiendra de trancher sur ce type de questions.

VOUS AIMEREZ AUSSI:

Source:

Citizen

Articles : 272