ENVIRONNEMENT

La Nature africaine dans toute sa splendeur

Du nord au sud, d’est en ouest, l’Afrique est un continent qui regorge de paysages à couper le souffle. Son patrimoine naturel nous plonge tantôt dans les déserts arides, tantôt dans les forêts luxuriantes. La Nature africaine nous offre beauté et grandeur.

La Nature africaine dans toute sa splendeur

La plus haute montagne d’Afrique

Le Kilimanjaro

Nature africaine : Le Kilimanjaro (5895 m), point culminant de l’Afrique (Tanzanie).

Le Kilimandjaro est situé en Tanzanie et représente la plus haute montagne d’Afrique. Avec son pic Uhuru atteignant les 5.890 mètres, il décroche le record de la plus haute montagne du continent. Trois sommets volcaniques composent le Kilimandjaro. Ils se sont formés successivement au fil des éruptions et mouvements géologiques il y a plus de 500.000 ans : le Shira (3.962 m d’altitude), le Mawenzi (5.149 m) et le Kibo (qui abrite le pic Uhuru à 5.892 m).

Le Lac rose du Cap-Vert

Le Lac Retba Cap-Vert

Nature africaine : Le Lac Retba au Cap-Vert

Le lac Rose, de son vrai nom lac Retba, est l’un des sites les plus visités du Sénégal. Ce lac salé doit sa renommée à la teinte originale et changeante de son eau. Le lac Rose est un grand lagon peu profond, situé à quelques centaines de mètres de l’océan et entouré de dunes et de filaos. Selon l’heure et le temps qu’il fait, le lac arbore différentes nuances de couleurs, allant du rose au mauve. La couleur rose du lac est la plus intense en milieu de journée en pleine saison sèche. Cette couleur particulière s’explique par la présence dans le lac d’un algue oxydant le fer contenu dans l’eau salée.

Le poumon de l’Afrique

Le Congo

Nature africaine : Le fleuve Congo. © GUYOT-ANA / ONLY WORLD / ONLY FRANCE

Le bassin du Congo constitue l’un des plus importants massifs de forêt tropicale sur la planète et la deuxième plus grande forêt pluviale de la planète derrière l’Amazonie. Baptisé « le poumon de l’Afrique », la forêt tropicale du Congo compte plus de 400 espèces de mammifères, 1 000 espèces d’oiseaux et 700 espèces de poissons. Près de 150 groupes ethniques distincts cohabitent parmi lesquels des habitants de la région de Ba’Aka, représentants les plus célèbres d’un ancien style de vie de chasseurs-cueilleurs dont le mode de vie et le bien-être sont intimement liés à la forêt.

Le Blyde River Canyon

les-splendides-gorges-du-blyde-river-canyon

Nature africaine : les splendides gorges du Blyde river canyon en Afrique du Sud

Immense gorge longue de 26 kilomètres et pouvant atteindre jusqu’à 700 mètres de profondeur, le Blyde River Canyon est l’un des plus importants sites touristiques d’Afrique du Sud. C’est le troisième plus grand canyon au monde, sculpté dans 2,5 km de grès ambré et recouvert d’une verdoyante végétation. La rivière Olifants s’écoule au pied de montagnes vertigineuses. Les falaises abruptes sont quant à elles recouvertes de lichens. Le Blyde River Canyon fut creusé par la Blyde River pendant plusieurs millions d’années. Il offre de prodigieux points de vue.

Le désert de Kalahari

Désert de Kalahari, Namibie

Nature africaine : Désert de Kalahari, Namibie

Le désert du Kalahari, situé entre les bassins des fleuves Zambèze et Orange, couvre une large partie du Botswana et s’étend vers la Namibie et l’Afrique du Sud sur une superficie d’environ 900 000 km2. Ce désert est la région la plus sèche de la plus grande étendue de sable au monde, 2,5 millions de km2. Le bassin du Kalahari recouvre des parties du Botswana, de la Namibie, de l’Afrique du Sud, de l’Angola, de la Zambie, du Zimbabwe et de la République démocratique du Congo.

Le terme « désert » est inapproprié en ce qui concerne le Kalahari. Certes il n’existe pas de plans d’eau permanents dans cette région mais la végétation y est souvent assez abondante.

Les racines du ciel

Allee des Baobabs, Madagascar

Nature africaine : Allée des Baobabs, Madagascar

L’allée des baobabs ou avenue des baobabs est un groupe de baobabs qui bordent la route de terre entre Morondava et Belon’i Tsiribihina dans la région de Menabe dans l’ouest de Madagascar. Composée d’une quinzaine de baobab, l’allée s’étend sur une centaine de mètre. C’est une zone protégée depuis 2007. Ces arbres gigantesques sont baptisés « racines du ciel » par les Malgaches.

Les Chutes Victoria

Les Chutes Victoria, à la frontière entre le Zimbabwe et la Zambie

Nature africaine : Les Chutes Victoria, à la frontière entre le Zimbabwe et la Zambie

Site protégé, les chutes Victoria font partie d’un parc national du Zimbabwe, qui longe le fleuve Zambèze, frontière naturelle avec la Zambie. Dans la région des chutes Victoria, se développent une faune et une flore très riches. Hippopotames, buffles et girafes peuplent le plateau tandis que de nombreux rapaces volent au-dessus du fleuve. Les chutes Victoria sont l’une des plus spectaculaires chutes d’eau du monde.

La mère de l’eau

La mère de l'eau, lac du Sahara situé en Lybie.

Nature africaine : La mère de l’eau, lac du Sahara situé en Libye. Crédit photo: Jörgen Bûttner

Le Um el Ma ou Umm el Ma (La mère de l’eau) est un lac du Sahara situé en Libye. Alors que 95% du territoire est désertique, l’eau a toujours été un enjeu de vie et de mort. L’eau y a toujours été un rêve, un mirage… Pourtant, il existe un endroit au milieu du désert où le rêve est devenu réalité.

 

 

Retour à la page d’accueil