ECONOMIE

Mike Tyson veut développer le tourisme caribéen grâce à la marijuana

L’ancien boxeur américain Mike Tyson souhaiterait développer le tourisme caribéen en y ouvrant une ferme où il y fera pousser de la marijuana. Il prévoit aussi d’y organiser une conférence annuelle sur cette substance.

Par Sandro CAPO CHICHI / nofi.media

La dépénalisation de la marijuana dans la Caraïbe

Le monde associe beaucoup la Jamaïque à la consommation de la marijuana. Ce n’est pourtant que très récemment, en 2015, que cette nation caribéenne a dépénalisé cette pratique. Dans la foulée d’autres pays caribéens comme St Vincent-et-Grenadines et Antigua-et-Barbuda ont emboîté le pas à la Jamaïque.

Lire aussi : Le premier magasin de cannabis médical ouvre en Jamaïque

Un village californien pour fumeurs de marijuana

Avant ces pays caribéens, l’état américain de Californie avait légalisé la marijuana en 2016. Deux ans plus tard, cette légalisation a été décrite comme un échec financier. Une des raisons principales serait le prix de la marijuana légale délaissée au profit de celle du marché noir. Entre temps, en 2017, l’ancien champion du monde des poids lourds de boxe Mike Tyson y avait créé le Tyson Ranch, un complexe touristique de luxe pour les fumeurs de cette substance.

Lire aussi: Mike Tyson crée un village de vacances pour fumeurs de cannabis

Développer le tourisme

On ne sait pas si le Tyson Ranch a été affecté par les mauvais chiffres de la vente légale du cannabis. Toujours est-il que Mike Tyson a décidé d’étendre son empire de la marijuana en dehors des frontières américaines. Quel terreau plus fertile, pour cette expansion, que le marché nouvellement inauguré de la Caraïbe? Le 20 septembre 2019, Tyson a rencontré Gaston Browne, le premier ministre d’Antigua-et-Barbuda. Lors de la rencontre, Tyson a exprimé sa volonté de construire une ferme consacrée à la pousse du cannabis. Il prévoit aussi d’organiser une conférence annuelle internationale. Elle réunira des intervenants du monde entier. Ils discuteront des opportunités financières  dans le secteur du cannabis. Tyson a déclaré espérer que ses projets contribuent à redresser l’économie du pays. En 2017 par les ouragans Irma et Maria avaient ravagé le pays, endommageant par là son économie.

VOUS AIMEREZ AUSSI: 

L’Afrique du Sud légalise la consommation récréative de cannabis

Articles : 986