ECONOMIE

Alassane Ouattara persiste et signe en faveur du franc CFA

Vendredi 15 février 2019, le président ivoirien Alassane Ouattara était reçu à l’Elysée par son homologue français Emmanuel Macron. A sa sortie, devant le parterre de journalistes, il a manifesté sa confiance à l’égard du franc CFA, qu’il considère comme « une monnaie solide ».

Alassane Ouattara reçu à l’Elysée

Vendredi 15 février dernier, le président de la Côte d’Ivoire était reçu par son homologue français à l’Elysée. Au sortir de cette entrevue, Alassane Ouattara a répondu aux questions des journalistes qui l’attendaient. Il a notamment informé au micro des thèmes abordés au cours de son audience avec E. Macron.

En effet, entre autres sujets de discussion, il a mentionné la coopération bilatérale entre la France et la Côte d’Ivoire, le dernier Sommet de l’UA, ou encore l’Agenda 2063 de l’UA coordonné par son pays. Mais alors qu’il s’apprêtait à partir, il est revenu de lui-même sur un sujet polémique: le franc CFA.

Le CFA: « une monnaie solide »

Après avoir rappelé ses faits d’armes dans le domaine de la finance internationale, Alassane Ouattara a réitéré sa potion favorable quant au Franc CFA. En outre, M. Ouattara a en effet été au plus proche du pouvoir financier en tant que directeur des Études à la BCEAO, vice-gouverneur et gouverneur de la BCEAO, ainsi que directeur général adjoint du FMI. Il connait donc les rouages du système. A ce titre, Ouattara a demandé que cesse « le faux débat » sur cette monnaie controversée.

« Le CFA est notre monnaie. C’est la monnaie des Etats qui l’ont dignement consenti et l’ont mise en place de manière souveraine ».

Par ailleurs, malgré les nombreux lanceurs d’alerte qui ont informé le grand public du néocolonialisme de cette monnaie et de la dépendance qu’elle créait pour les Etats africains qui l’utilisent, le président ivoirien persiste et signe.

« Le Franc CFA est une monnaie solide, gérée par la BCEAO, gérée uniquement par les Africains ».

Voici sa déclaration dans son intégralité à la sortie de l’audience d’avec E. Macron.

VOUS AIMEREZ AUSSI:

Alassane Ouattara défend le Franc CFA, selon lui une monnaie saine

Articles : 374