La NHA fête ses 10 ans

CHAMPIONS LEAGUE : COMMENT DYCOSH PEUT AIDER PARIS À TROUVER L’ÉQUILIBRE ?

Sport

CHAMPIONS LEAGUE : COMMENT DYCOSH PEUT AIDER PARIS À TROUVER L’ÉQUILIBRE ?

Par Dozilet Kpolo 8 mars 2022

Pour ne rien manquer de l'actualité,
inscrivez-vous à la newsletter depuis ce lien
Recevez du contenu exclusif, de l'actualité, des codes promos Nofi Store ainsi que notre actualité évenementielle chaque week-end !

À moins que Dycosh ne joue au milieu de terrain, Paris, qui reste sur une défaite face à Nice (0-1), risque d’avoir du mal au milieu face au Real Madrid en Champions League.

Victorieux d’un Real Madrid sans projet ni idées, le Paris Saint-Germain l’a emporté grâce à un but de l’inévitable Kylian Mbappé.

Il s’agit de son 5ème but en 7 matchs en Champions League.

Loin, très loin, derrière l’Ivoirien Sébastien Haller et ses 11 buts en 7 matchs ; soit 1,57 but/match !

Depuis, la vie a repris son cours au sein du club de la capitale entre rumeurs de transfert du natif de Bondy et surtout déséquilibre.

En effet, depuis le départ de Thomas Tuchel pour Chelsea où il a notamment retrouvé le Sénégalais Edouard Mendy et ses mains d’argent, l’Argentin Mauricio Pochettino peine à trouver le fameux équilibre avec ses Avengers Saint-Germain.

En poste depuis janvier 2021, il aurait aligné 120 formations différentes selon nos informations !

Alors, plutôt que de le laisser continuer sur cette piste glissante qui pourrait précipiter son départ maintes fois annoncé vers Manchester United, l’heure est venue d’appeler un spécialiste en la matière : Dycosh. Équilibre !

DYCOSH OU L’ART DE SOIGNER SA PRÉSENTATION

De son vrai nom, Christian Nsankete, le YouTubeur Dycosh est célèbre pour ses savoureuses vidéos drôles. Celles où le comédien enfile les chaussures du sapeur congolais : Éli Kitengé !

Mais avant de le faire, il soigne sa présentation.

Couvre-chef original pour que Pharrell Williams lui tire son chapeau, blazer croisé pour éviter de se faire attraper le col de la veste par la Fashion Police, mais aussi pantalon sauté en hommage à toutes ces heures de sommeil manquées, chemise col boutonné fourré comme pain au chocolat et enfin le meilleur pour la fin : les chaussures sorties tout droit du frigo.

LA FRAÎCHEUR, C’EST IMPORTANT !

« Je garde mes chaussures dans le réfrigérateur comme ça quand je sors, je suis frais ! » balance-t-il face caméra. Équilibre !

Les parisiens peuvent clairement s’inspirer de ça et conserver eux aussi leurs crampons dans le réfrigérateur avant d’entrer sur la verte pelouse du nouveau stade Santiago Bernabeu.

Histoire de jeter un froid parmi les spectateurs. Avant que Kylian Mbappé, dont la vraie fausse blessure a permis à certains pseudos-supporters parisiens d’étaler leur bêtise sous le compte Instagram du champion d’Afrique Idrissa Gana Gueye, accusé d’avoir volontairement blessé son…coéquipier, n’enfonce le clou avec le but de la victoire. Équilibre !

S’ENTOURER DES MEILLEURS !

Selon un proverbe africain : « Si tu veux aller vite, marche seul mais si tu veux aller loin marchons ensemble. »

Dycosh ou plutôt Éli Kitengé l’a si bien compris qu’il se promène dans les rues parisiennes avec ses deux acolytes : El Tchoko peau claire, et sa barbe à Papa, et aussi Farid Potter.

En face de ce trio magique, se tiennent : Mackenzy le faroteur, coupé-décalé avec son introduction à rallonge, et surtout Pitchou de Castelbajac. Ouais, c’est bon !

Bien vrai que ces sapeurs auraient fière allure au Paris Saint-Germain habillé par la maison Dior. Mais de là à les recruter, il n’y a qu’un pas que le Qatar Saint-Germain ne doit pas franchir !

MESSIEURS PAUL POGBA ET FRANK KESSIÉ EN RENFORT

CHAMPIONS LEAGUE : COMMENT DYCOSH PEUT AIDER PARIS À TROUVER L'ÉQUILIBRE ?
La balle est dans son camp. ©️Wikimedia Commons

À l’inverse, Paris doit plutôt recruter un voire deux milieux de terrain capables de défendre/attaquer/se projeter. Bref, des milieux box-to-box comme en fait en Angleterre.

Ça tombe bien ! Il y en a un plutôt pas mal balle au pied, accessoirement champion du monde 2018 et même partant : un certain Paul Labile Pogba. Après un début tonitruant et ses 4 passes décisives face à Leeds United (5 – 1), le natif de Roissy-en-Brie peine à tirer son épingle du jeu.

Tantôt milieu relayeur, tantôt meneur de jeu derrière le Portugais Bruno Fernandes, comme lors de cette cinglante défaite (4 – 1) face au rival mancunien, le joueur est régulièrement balloté telle une urne remplie à ras bord pendant des d’élections frauduleuses que la communauté internationale s’empressera pourtant de valider.

Après 6 ans chez les Diables Rouges où il a signé le 9 août 2016, pour la modique somme de 105 millions d’euros selon Transfermarkt, le temps est venu pour lui de mettre les voiles.

Selon nos informations, le Francilien serait très tenté à l’idée de rejoindre les bords de Seine. Affaire à suivre !

L’autre milieu de terrain qui serait lui aussi sur les tablettes parisiennes, c’est l’Ivoirien Frank Kessié ; dont la sortie sur blessure lors du 8ème de finale face à l’Égypte avait précipité l’élimination des Éléphants.

CHAMPIONS LEAGUE : COMMENT DYCOSH PEUT AIDER PARIS À TROUVER L'ÉQUILIBRE ?
Kessié arrive : chauve qui peut ! ©️Tous droits réservés

Mais celui, qui arrive au terme de son contrat avec le Milan AC en juin prochain, aurait déjà reçu une offre du FC Barcelone : 6,5 millions d’euros, selon nos informations.

Aucun doute sur le fait que la puissance financière parisienne suffira à le convaincre. Dix millions, c’est quoi ? C’est pour payer alloco ?

ET POURQUOI PAS MENDY ET KOULIBALY, AUSSI ?

Toujours dans le but de trouver ce fameux équilibre, les dirigeants qatari devraient éventuellement songer à faire un échange entre le champion d’Europe Gianluigi Donnarumma et le meilleur gardien du monde Edouard Mendy.

Et surtout penser à remplacer le tout-le-temps blessé Sergio Ramos.

Le solide défenseur sénégalais, capitaine des champions d’Afrique, Kalidou Koulibaly ferait l’affaire. Et bien plus même encore !

L’ÉQUILIBRE OU LA QUÊTE DU SAINT-GRAAL

Dycosh n’est pas le seul à ne jurer que par l’équilibre !

De nombreux entraîneurs eux aussi sont adeptes de ce « courant de pensée ».

Tels des salariés, noyés sous les découverts et les agios, ils sont à la poursuite de ce bonheur.

Plutôt que d’aller chercher les intouchables entraîneurs Jürgen Klopp, adepte du gegenpressing, ou encore Josep « Pep » Guardiola, toujours prêt à faire jouer n’importe quel joueur à n’importe quel poste, Paris devrait simplement penser à recruter Dycosh. Oui, oui, tu as bien lu !

Quitte à chercher l’équilibre, autant prendre un spécialiste.

Et surtout vu la bouillie – de mil – que l’Argentin sert matin/midi/soir, y a peu de chances que le comédien fasse pire. Équilibre !

CHAMPIONS LEAGUE : COMMENT DYCOSH PEUT AIDER PARIS À TROUVER L'ÉQUILIBRE ?
Un onze t’as peur !