La NHA fête ses 10 ans

« NEYMAR : LE CHAOS PARFAIT » : 7 CHOSES À RETENIR DE LA MINI-SÉRIE NETFLIX

Sport

« NEYMAR : LE CHAOS PARFAIT » : 7 CHOSES À RETENIR DE LA MINI-SÉRIE NETFLIX

Par Dozilet Kpolo 31 janvier 2022

Pour ne rien manquer de l'actualité,
inscrivez-vous à la newsletter depuis ce lien
Recevez du contenu exclusif, de l'actualité, des codes promos Nofi Store ainsi que notre actualité évenementielle chaque week-end !

Dans « Neymar : le chaos parfait », la seule chose que tu retiens c’est que ce sont ses amis qui teignent ses cheveux.

Autant te le dire tout de suite : ce documentaire est beaucoup plus vide que le palmarès de Neymar Jr !

À l’aube de ses 30 ans, le 5 février prochain, Neymar da Silva Santos Júnior dit Neymar Jr. dit « Ney », a un palmarès bien fourni ; dans lequel, tu retrouves pêle-mêle : 1 Copa Libertadores avec Santos (2009 à 2013), puis 1 Coupe du Monde des Clubs, 1 Champions League, 2 Liga entre autres avec le FC Barcelone (2013 – 2017), mais aussi 3 titres de Champion de France avec le Paris Saint-Germain. Mais encore 1 médaille d’or aux Jeux Olympiques (2016), 1 Copa America (2019) sous la Seleção do Brasil.

Et, tu peux même ajouter les titres honorifiques de : « footballeur le plus cher », avec les 222 millions déboursés par le Qatar Saint-Germain de Kylian Mbappé et aussi l’autre plus officieux, celui-là de « footballeur ayant changé le plus de coiffures depuis David Beckham ».

Aucun doute, Neymar est un grand joueur, un joueur à part, qui apporte souvent le chaos parfait pour déstabiliser les défenses adverses ou son entourage lui-même. Petit florilège de ces choses à retenir de la mini-série : « Neymar : Le chaos parfait », disponible depuis le 25 janvier dernier.

C’EST UN AUTRE GRAND SPORTIF QUI DERRIÈRE TOUT ÇA

Les trois épisodes de la mini-série, qui durent en moyenne 50 minutes – 1 heure, ont été produits par Netflix donc en collaboration avec Uninterrupted, le média fondé par Maverick Carter et un certain Lebron James.

Sur le compte Instagram dudit média, tu peux d’ailleurs retrouver des morceaux bien choisis d’athlètes qui s’expriment sans interruption, Uninterrupted donc.

En tentant de recréer l’ambiance barbershop américain, plutôt que celle de Château d’Eau par exemple, où des rabatteurs zélés lancent cris et compliments maladroits dès que tu sors ta tête mal coiffée de la bouche de métro, l’arrière des Los Angeles Lakers a raté l’occasion de faire de ce court documentaire une sorte de The Last Dance bis. Michael Jordan 1 – Lebron James 0.

NEYMAR SR, EX-FOOTBALLEUR DEVENU MANAGER

Au cas où tu poursuivrais des études de management du sport pour encadrer des sportifs, tu peux d’ores et déjà faire une croix sur Neymar Jr.

C’est Neymar Sr, son père qui s’en occupe depuis qu’il a rangé ses crampons de footballeur avant d’enfiler des gants pour travailler sur des chantiers.

Et même si les relations entre le père et le fils sont compliquées, voire tendues au point où, à un moment donné, le papa envisage sérieusement de confier les rênes de l’entreprise au fils, les deux hommes sont trop proches pour que tu puisses éventuellement t’immiscer entre eux, même sur un malentendu. Essaye plutôt avec d’autres footballeurs comme ce Gabonais parti pour rester à Arsenal vu que Barcelone était incapable de l’incorporer dans ses rangs au moment où ces lignes étaient écrites.

OUI, NEYMAR JR AURAIT PU JOUER À MADRID

« NEYMAR : LE CHAOS PARFAIT » : 7 CHOSES À RETENIR DE LA MINI-SÉRIE NETFLIX
L’élève a rejoint le maître, de classe. ©️Tous droits réservés

Ça risque de faire mal à tous ceux qui croient encore au Père Noël et que des joueurs signent pour « l’amour du maillot », mais le numéro 10 brésilien aurait très bien pu jouer pour ce club espagnol qu’il ne pourra pas affronter, à moins d’un miracle, le 15 février prochain : le Real Madrid.

Certes ce n’est encore qu’un adolescent, dont les cheveux très courts recouvrent son crâne lisse, à l’époque, mais il est déjà considéré comme un futur grand. Malgré la présence de stars comme David Beckham avec il posera, le gamin dépaysé décide de rentrer au Brésil avec son père qui l’a accompagné. Sa carrière aurait pu prendre un autre tournant.

MILLIONAIRE À QUATORZE ANS !

Placé très tôt sous les feux des projecteurs, « le Justin Bieber du ballon rond » n’était plus totalement un Baby quand il toucha son premier million.

D’après « Neymar  : le chaos parfait », il l’aurait touché à 14 ans.

Selon un récent classement Forbes, il serait le « 6ème sportif le mieux payé du monde » avec des revenus extra-sportifs (76 millions de dollars) aussi importants que sa rémunération sportive (95 millions de dollars)

Autant dire qu’il y a longtemps qu’il peut s’offrir un plat d’alloco.

À DEUX DOIGTS D’ÊTRE PARALYSÉ !

« NEYMAR : LE CHAOS PARFAIT » : 7 CHOSES À RETENIR DE LA MINI-SÉRIE NETFLIX
L’attentat de Zuniga. ©️Tous droits réservés

Lors de la Coupe du Monde 2014, disputée sur le sol brésilien, Neymar est victime d’un terrible accident : une béquille dans le dos réalisée par le Colombien Zúñiga. À quelques centimètres près, deux pour être précis, le natif de Mogi das Cruzes, située dans cet état du sud-est du pays, São Paulo, aurait pu être paralysée. À deux centimètres près, sa carrière était morte et enterrée. Et ses buts, ses gestes d’anthologie – qui ont suivi après l’incident – n’auraient jamais existé.

SIGNER À PARIS POUR AIDER LA LIGUE 1

Si tu en crois son père, le footballeur qui n’a encore jamais remporté le Ballon d’Or aurait signé à Paris, à l’été 2017, pour « aider la Ligue 1 à atteindre un palier » et non pour les pétrodollars.

C’est vrai qu’avant lui, le championnat de France n’avait jamais eu de stars comme Nicolas Anelka, George Weah, seul et unique africain à avoir un jour soulevé le Ballon d’Or, mais aussi Ronaldinho Gaucho ou même Zlatan Ibrahimović, etc.

Oui, c’est vrai qu’il y aura eu un avant et un après Neymar mais faut pas abuser non plus.

20 MILLIONS POUR REJOINDRE BARCELONE

« NEYMAR : LE CHAOS PARFAIT » : 7 CHOSES À RETENIR DE LA MINI-SÉRIE NETFLIX
Teinture vie, sinon quelle vie ? ©️Tous droits réservés

L’information avait été avancée/diffusée/partagée mais n’était pas sorti de la bouche des intéressés eux-mêmes en mondovision comme ça.

Oui, Neymar Jr était bien prêt à payer 20 millions d’euros ( ?) de sa propre poche pour rejoindre son ancien club : le Barça.

Finalement, c’est l’Argentin qui marche sur le terrain comme s’il était Jesus, qui l’a rejoint. Pour le faible résultat que tu vois depuis.

Montrer Neymar, loin de cette image de fantasque génie incompris, était une bonne idée.

Montrer Neymar, avec des morceaux de vie privée, mélangée avec des strass et paillettes, sans complètement rentrer dans ses 6 mètres, dans sa vie privée, était une fausse bonne idée. Dommage.