Malkia - Le réveil du Ka

Voyageant avec sa soeur blanche adoptive, on l’accuse de trafic d’être humain

Société

Voyageant avec sa soeur blanche adoptive, on l’accuse de trafic d’être humain

Par Sandro CAPO CHICHI

Lakeyjanay Bailey a été questionnée par des membres des autorités aéroportuaires l’accusant de trafic d’être humain parce qu’elle voyageait avec sa jeune soeur blanche adoptive de quatre ans.

Enfants blancs, parents noirs aux Etats-Unis

De l’avis d’Américains que j’ai pu côtoyer en France, il est beaucoup plus rare dans leur pays que des parents blancs confient leur enfant blanc à un Noir ou à une Noire. S’ils se prêtent à cette activité comme c’est de plus en plus le cas, ces derniers peuvent se voir accuser de kidnapping. Il y a une autre cause de l’augmentation du nombre d’adultes noirs avec des enfants blancs aux Etats-Unis.

Il s’agit de l’évolution du phénomène de l’adoption dite ‘trans-raciale’.  Jadis largement restreinte aux parents blancs adoptant des enfants non-blancs, le phénomène témoigne de plus en plus de situations inverses. Comme pour la garde d’enfants, les Noirs et Noires concernées ont pu se voir accuser de kidnapping, voire de trafic d’être humain.

Accusée de trafic d’être humain

C’est de cette dernière accusation dont a été l’objet Lakeyjanay Bailey. Âgée de 21 ans, cette jeune femme se rendait avec sa soeur adoptive Olivia âgée de quatre ansde Denver à Dallas. Dans l’aéroport, des passagers ont apparemment considéré comme suspicieuse la présence de la petite fille blanche avec une femme noire. Ils ont donc dénoncé Lakeyjanay Bailey au personnel de l’avion. A son arrivée à l’aéroport de Dallas, la jeune femme fut longuement interrogée par les autorités de l’aéroport qui l’accusèrent de se livrer à un trafic d’être humain.

trafic d'être humain

Lakeyjanay Bailey et sa soeur Olivia

S’exprimant auprès de nos confrères de Denver 7 News, Bailey a accusé de racisme les autorités de l’aéroport, expliquant que si les rôles étaient inversés et qu’il s’agissait d’une personne blanche descendant de l’avion avec une personne noire, comme un enfant noir, je pense que les choses auraient été différentes ».  Malgré le déni des accusations de racisme de la part des autorités de l’aéroport, la famille Bailey a annoncé considérer la possibilité de porter plainte contre l’aéroport.

 

trafic d'être humain

Lakeyjanay Bailey et sa soeur Olivia

 

VOUS AIMEREZ AUSSI:

Une femme appelle la police parce qu’un Noir garde deux enfants blancs

 

Rejoignez la communauté Nofi

La communauté Nofi, c'est du contenu exclusif, des jeux-concours, des codes promos Nofistore et plein d'autres surprises !