SOCIÉTÉ

En pleine manifestation, ce Noir antiraciste a sauvé la vie d’un Blanc d’extrême droite

Patrick Hutchinson, un militant antiraciste britannique, a fait le tour des médias internationaux après avoir sauvé la vie d’un manifestant d’extrême droite en plein milieu de violences durant une manifestation contre le racisme et les violences policières à Londres en Angleterre.

Le samedi 13 juin 2020 se déroulait dans le centre de Londres une manifestation contre le racisme et les violences policières. Au cours de celles-ci, des affrontements eurent lieu entre de jeunes Noirs et des manifestants d’extrême droite officiellement venus protéger des monuments d’une possible dégradation.

Lire aussi: Angleterre: Des manifestants déboulonnent la statue d’un esclavagiste

A un moment, un militant d’extrême droite, laissé seul par ses compagnons s’était retrouvé seul face à une foule de jeunes noirs sur des marches d’escalier. Seul contre tous dans un climat aussi violent, il était clairement en danger de mort. C’est alors que sont intervenus Patrick Hutchinson et ses amis Pierre Noah, Jamaine Facey, Lee Russell et Chris Otokito.

antiraciste

Le militant antiraciste Patrick Hutchinson (Capture d’écran: Channel Four)

Le groupe, composé d’experts en arts martiaux et en sécurité était venu à la manifestation pour ‘sécuriser l’événement’.  Lorsqu’ils virent l’homme en danger, Patrick Hutchinson le porta sur ses épaules pour le déposer à un endroit où il serait hors de danger. Ses amis ont aussi protégé l’homme durant le trajet. Interrogé par nos confrères de Channel Four sur son action héroïque, Hutchinson a expliqué que si les collègues policiers de Derek Chauvin avaient porté secours à George Floyd comme lui l’a fait avec cet homme, Floyd serait encore vivant. Le militant antiraciste britannique a également expliqué qu’il souhaitait juste l’égalité dans la société pour ses enfants et ses petits-enfants. Un des amis d’Hutchinson, Jamaine Facey a aussi mis l’accent qu’il souhaitait aussi sauver la vie d’autres personnes en empêchant les jeunes manifestants noirs de commettre un crime. « Je protégeais nos enfants, je protégeais leur avenir. Parce que je sais que des juges n’auraient pas vu ce qui s’était passé avant. »

VOUS AIMEREZ AUSSI:

Ouragan Harvey : un Noir sauve un homme avec un drapeau sudiste

Articles : 1093