NÉGROPHOBIE

Les Noirs, minorité de France la plus discriminée dans les faits

Le rapport de la Commission consultative nationale des droits de l’Homme (CNCDH) pour l’année 2020 a montré que si les Noirs étaient dans les paroles la minorité la plus tolérée de France, ils constituaient dans les faits la plus discriminée.

La CNDCH consacre une partie significative de son rapport de 2020 au racisme anti-Noirs en France. Selon les données rapportées, les Noirs et les Juifs sont les minorités les mieux tolérées avec 79 points sur 100. Elles devancent Maghrébins et Musulmans avec 72 et 60 points sur 100 respectivement et les Roms avec 36 points sur cent. Le ‘seuil de tolérance’ se situe, selon l’étude, à 64 points pour 2020.

Le rapport dénonce la ‘mutation du racisme’ qui ne prend plus la forme d’arguments sur l’inégalité des races, mais sur des critères plus subtils comme l’incompatibilité de certaines cultures avec la République.

Dans les faits, selon le rapport, les Noirs sont pourtant la minorité la plus discriminée dans l’accès au logement (les Noirs auraient 32% de chances en moins de trouver un logement) et à l’emploi. Les Noirs seraient aussi surreprésentés dans les positions subalternes au travail et beaucoup plus sujets aux contrôles policiers (40,1% des Noirs interrogés affirment avoir déjà été contrôlés par la police contre 16% pour le reste des autres personnes interrogées) et à la peur des forces de l’ordre.

 

VOUS AIMEREZ AUSSI:

ENQUÊTE – Les Noirs de France se cherchent une place dans la société

Articles : 1096