Malkia - Le réveil du Ka

L’Afrique désengorge ses prisons pour faire face au Covid-19

Nofi Flash

L’Afrique désengorge ses prisons pour faire face au Covid-19

Par Redaction NOFI

Les nombreux problèmes de l’univers carcéral en Afrique, tels que la surpopulation, l’accès aux soins ou l’insalubrité ont emmené certains États à désengorger les prisons pour éviter une propagation incontrôlée de Covid-19. Les choix de ces libérations s’orientent principalement vers les détenus purgeant des peines mineures. D’autres pays africains envisagent de suivre cette mesure de clémence présidentielle.

La Haut-commissaire aux droits de l’Homme de l’ONU a appelé à la libération de détenus à travers le monde. Afin d’éviter que la pandémie de Covid-19 ne fasse des « ravages » dans les prisons surpeuplées, Michelle Bachelet a exhorté la semaine dernière « les gouvernements et les autorités compétentes à travailler rapidement pour réduire le nombre de personnes en détention ». La Haut-Commissaire aux droits de l’homme de l’ONU a suggéré de libérer par exemple « les détenus les plus âgés et ceux malades, ainsi que les délinquants présentant un risque faible ».

Éthiopie

Libération de 4 000 prisonniers qui devaient recouvrir leur liberté dans les douze prochains mois ainsi que les femmes avec bébés. Autre mesure : expulsion des prisonniers étrangers condamnés pour trafic de drogue vers leurs pays d’origine.

Côte d’Ivoire

Libération de 2 000 prisonniers dont la peine est inférieure ou égale à deux mois, ainsi que les détenus de droit commun ayant commis des infractions mineures. Néanmoins, les détenus politques ne sont pas concernés par la grâce présidentielle à l’instar des proches de Guillaume Soro.

Niger

Libération de 1 540 prisonniers en raison de leur âge avancé, leur état de santé ainsi que pour les détenus dont la peine restante est inférieure à neuf mois. La décision présidentielle a notamment fait libérer un opposant historique au pouvoir, Hama Amadou.

Sénégal

Le juge Boubacar Ndiaye Fall a accordé une « permission de sortir d’une durée de 60 jours à Hissène Habré », l’ancien président du Tchad. Il est néanmoins assigné à résidence à Ouakam, un quartier résidentiel de Dakar. L’ordonnance du juge ajoute que « Hissène Habré réintégrera l’établissement pénitentiaire du Cap Manuel immédiatement à l’expiration de l’autorisation de sortie ».

Ghana

Libération de 808 prisonniers majoritairement condamnés pour la première fois.

République démocratique du Congo

Libération de 1 200 prisonniers du Centre Pénitentiaire de Rééducation de Kinshasa, la plus grande prison du pays.

Libye

Libération de 1 347 prisonniers.

« Afin de prévenir les infections dues à la pandémie de coronavirus et de réduire la surpopulation dans les établissements de correction et de réhabilitation, le processus de libération des personnes détenues en attendant les enquêtes et les procès se poursuit », a indiqué le ministère dans un communiqué.

Kenya

Libération de 4.800 prisonniers qui purgeaient des peines pour des délits mineurs de moins de six mois.

 

Sources:

https://www.afrique-sur7.fr/439832-covid-19-alassane-ouattara-prisonniers

https://www.dw.com/fr/des-prisonniers-lib%C3%A9r%C3%A9s-pour-lutter-contre-le-coronavirus/a-52961429

https://www.francetvinfo.fr/monde/afrique/societe-africaine/coronavirus-en-afrique-liberations-massives-de-prisonniers-pour-freiner-l-epidemie_3902389.html

https://www.lepoint.fr/afrique/covid-19-hissene-habre-provisoirement-libere-07-04-2020-2370374_3826.php

http://french.xinhuanet.com/afrique/2020-04/07/c_138952358.htm

http://french.xinhuanet.com/afrique/2020-04/02/c_138942018.htm

 

retour à l’accueil

Rejoignez la communauté Nofi

La communauté Nofi, c'est du contenu exclusif, des jeux-concours, des codes promos Nofistore et plein d'autres surprises !