NOFI FLASH

Covid-19 : Les milliards de la France et de l’UE vers l’Afrique

Dans le monde, 209 pays ou territoires ont été affectés par le virus, pour un total de plus de 1 430 941 cas déclarés.

Covid-19 : Les milliards de la France et de l’UE vers l’Afrique

Parmi les pays ayant recensé plus de 2000 décès depuis le début de la pandémie, on retrouve l’Italie, l’Espagne, les USA, la France, la Chine, l’Iran, le Royaume Uni, les Pays Bas, la Belgique et l’Allemagne. Les USA et de la France enregistrent à eux seuls plus de la moitié des nouveaux cas détectés sur la planète (52%), près de 46% des décès et de 34% des cas critiques.

Côté italien, les hôpitaux sont submergés de malades infectés par le coronavirus, les médecins témoignent être confrontés au dilemme de choisir entre la vie et la mort de leurs patients. En France, plus de 10 869 décès sont à déplorer avec des records de victimes sur certains jours. Les EHPAD sont en détresse, le matériel manque, des médecins meurent car exposés sans protection aux patients contaminés. En somme, l’Europe connait une vraie crise sanitaire et les mesures nationales et européennes peinent à répondre efficacement à la situation d’urgence.

Pourtant, la France va accorder une aide de « près de 1,2 milliard » d’euros pour la lutte contre la propagation du Covid-19 en Afrique, a déclaré mercredi le ministre français des Affaires étrangères Jean-Yves Le Drian. L’Union européenne a quant à elle garanti « plus de 20 milliards d’euros » aux pays les plus vulnérables en Afrique et dans le reste du monde.

Une décision incompréhensible d’un point de vue strictement sanitaire au vu des coupes budgétaires effectuées en France dans le domaine médical et à l’appel à l’aide resté sans réponse de l’Italie à une Europe sourde. Ces milliards ne sont donc pas le résultat d’une aide bienveillante pour l’Afrique. De plus, ce sont autant de milliards qui s’ajoutent à une dette déjà illégitime.

Pour rappel, l’Afrique entière comptait, mardi 7 avril, 10 267 cas confirmés de coronavirus et le Sénégal a réussi à renversé la balance en comptant désormais plus de guérisons que de cas détectés ! Les pays africains doivent s’unir face à cette pandémie et trouver leurs solutions propres et pérennes. Un « aide » internationale ne peut être une issue systémique aux problèmes du continent.

Articles : 514