NÉGROPHOBIE

Une présentatrice TV compare son collègue noir à un gorille

En direct à la télévision américaine, Alex Housden a causé un tollé en comparant Jason Hackett, le co-présentateur noir de son émission, à un gorille.

Par Sandro CAPO CHICHI / nofi.media

Alex Housden est une journaliste américaine. Elle travaille pour KOCO News, une chaîne locale de l’état de l’Oklahoma. Elle y anime les informations avec son collègue Jason Hackett. Lors d’un de ces bulletins d’information du jeudi 22 août 2019,  Housden a évoqué un gorille dans un zoo d’Oklahoma City. Elle a conclu cette partie en déclarant en direct à son collègue Jason Hackett, « il vous ressemble un peu ». Hackett lui répondit « Effectivement, il me ressemble un peu ».

Des propos qui ne sont pas passés

Hackett étant noir, on imagine que les propos ne sont pas passés auprès du grand public noir américain. La comparaison du Noir avec un singe est trop chargée d’idéologie raciste pour passer inaperçue.On notera que cette comparaison ne s’inscrit même pas dans le contexte d’une comparaison d’autres personnes avec des animaux ou d’autres comparaisons peu flatteuses. Ces propos paraissent littéralement être sortis de nulle part.

When Alex Housden KOCO thinks her co anchor Jason Hackett KOCO resembles an animal…

Publiée par Joy Shana sur Jeudi 22 août 2019

Une internaute s’est emparée de la vidéo et l’a publiée sur les réseaux sociaux, la conduisant à être vue des centaines de milliers de fois. Il s’en est suivie une pression à l’endroit d’Alex Housden qui n’a pas tardé à présenter ses excuses en direct à la télévision.

En larmes, elle a présenté Hackett comme un de ses meilleurs amis, a affirmé qu’elle avait blessé Hackett et d’autres personnes que cela était inapproprié;  qu’elle ne ferait jamais rien pour  blesser volontairement son collègue.

Jason Hackett a accepté ces excuses tout en étant plus sensibles aux « mots qui blessent ».

Ce ne fut pas le cas d’une partie du public pour qui les larmes d’Housden n’étaient, pour reprendre la référence aux animaux, que des larmes de crocodile et qui a appelé à son renvoi.

 

VOUS AIMEREZ AUSSI:

Quand Google photos confond deux personnes noires avec des gorilles

Articles : 1096