Malkia - Le réveil du Ka

Quand Google photos confond deux personnes noires avec des gorilles

Société

Quand Google photos confond deux personnes noires avec des gorilles

Par Sébastien Badibanga

L’application, en service depuis quelques semaines, peut ranger des enfants ou des adultes, de plusieurs couleurs de peau, dans la catégorie « chien ou chat ».

« Le logiciel peut ranger des photos d’un chat dans un dossier ‘chat’. Mais confronté à une photo de Jacky Alciné et une amie, deux personnes noires, Google photos n’a pas détecté deux humains, mais des gorilles », rapporte LeFigaro.fr.

Google, la maison mère du service de rangement et de reconnaissance des images, a fait amende honorable. De plus, la catégorie « gorille » a provisoirement été retirée du logiciel en attendant de résoudre l’incident.

Racisme ?

Selon l’une des deux victimes, cette confusion n’est pas anodine. « C’est avec ce genre d’erreurs qu’on se rend compte à qui s’adresse ce service », souligne Jacky Alciné. Rien n’indique, toutefois, qu’il s’agit d’un acte raciste.

Même si « sur Twitter, d’autres internautes ont remarqué les imprécisions de Google photos, qui peut ranger des enfants ou des adultes, de plusieurs couleurs de peau, dans la catégorie chien ou chat », signale le site du Figaro.

Rejoignez la communauté Nofi

La communauté Nofi, c'est du contenu exclusif, des jeux-concours, des codes promos Nofistore et plein d'autres surprises !