SOCIÉTÉ

[VIDEO] En Tunisie, 36 Ivoiriens auraient été arrêtés et jetés dans le désert

Une vidéo diffusée sur le web le 4 août montre plusieurs Ivoiriens dans le désert. La légende de la vidéo explique que 36 citoyens ivoiriens résidant en Tunisie ont été arrêtés par les autorités locales. Ils auraient été jetés en plein désert à la frontière libyo-tunisienne. Parmi eux, on compterait 11 femmes, dont une enceinte et 4 enfants.

Par Sandro CAPO CHICHI / nofi.media

Le narrateur de la vidéo explique que l’arrestation se serait faite le 3 août à 10 heures à Sfax en Tunisie. Les ressortissants ivoiriens auraient été pris à partie alors qu’ils préparaient leur fête nationale. Des représentants de l’autorité tunisienne les auraient arrêtés et emmenés à Medenine avant de les déporter dans le désert autour de la frontière.

Dans la vidéo, le narrateur et des femmes qu’il interviewe demandent une aide urgente.

 

La personne ayant posté la vidéo sur Facebook s’y nomme Antonio Manganella. Elle affirme avoir eu l’une des personnes en question au téléphone. Le 4 août vers 17 heures, ils n’auraient pas bu ni mangé depuis la veille à 19 heures.

La branche tunisienne de l’Organisation Internationale pour les Migrations de l’ONU a confirmé l’information. Il s’agirait de migrants dont l’état de santé se dégrade à chaque instant.

 

VOUS AIMEREZ AUSSI :

Libye : des africains vendus aux enchères sur des marchés aux esclaves modernes

Articles : 956