CULTURE

Samuel L. Jackson au Gabon en quête de ses ancêtres

L’ADN de Samuel L. Jackson l’apparente principalement aux Benga, une ethnie gabonaise. L’acteur américain a officialisé cette parenté en recevant son passeport gabonais des mains du ministre des affaires étrangères local et rencontrant le chef traditionnel des Benga. Cette visite s’inscrit dans le cadre d’un documentaire intitulé ‘Enslaved’ (Réduit en esclavage). 

Par Sandro CAPO CHICHI / nofi.media

Le Gabon ouvert au retour des Afro-descendants des Amériques

En 2017, le président gabonais Ali Bongo expliquait vouloir accorder la nationalité de son pays aux populations afro-descendantes qui le souhaitaient. Il espérait ainsi que « par la vertu de l’exemple, le cas gabonais [puisse faire] faire école sur l’ensemble du continent africain. »

Lire aussi : Ali Bongo propose la nationalité gabonaise aux Afro-descendants

Entre-temps, à l’échelle internationale, c’est le Ghana qui a plutôt semblé donner l’exemple sur ce rapprochement entre le continent africain et ceux de la diaspora. En octobre 2018, le président ghanéen Nana Akuffo proclamait l’année 2019 comme celle du retour des Noirs en Afrique. Cette entreprise avait beaucoup été évoquée et discutée dans les médias.

Lire aussi: Le Ghana proclame 2019 « Année du retour des Noirs en Afrique »

Samuel J. Jackson à la recherche de ses ancêtres

Le Gabon a toutefois fait reparler de lui dans cette optique en août 2019 avec ce que l’on pourrait qualifier d’invité de marque. Apparenté au peuple Benga du Gabon d’après un test ADN, la superstar hollywoodienne Samuel L. Jackson a reçu des mains d’Alain Claude Bilié bi Nzé, le ministre des affaires étrangères local, son passeport gabonais.

gabonaise

Samuel L. Jackson et le ministre des affaires étrangères gabonais Alain Claude Bilié bi Nzé

Quelques jours auparavant, Jackson avait rencontré le roi des Benga, l’ethnie vraisemblable d’une partie de ses ancêtres avec qui il a déclaré s’être particulièrement bien entendu. Il a également participé à une cérémonie traditionnelle de bon retour.

l. jackson

Un documentaire sur l’esclavage

Cette visite s’inscrit dans le cadre de la réalisation du documentaire ‘Enslaved’ qui traitera de la déportation et de l’esclavage des Noirs d’origine africaine aux Amériques. Dans ce documentaire qui prendra la forme de six épisodes, Jackson qui est aussi un plongeur, essaiera de revivre le destin tragique de déportés coulés avec leurs bateaux dans l’océan.

« Pour moi, Enslaved  est une tentative de donner une voix à des millions de personnes dont la voix n’a jamais été entendue » a-t-il déclaré.

VOUS AIMEREZ AUSSI:

Le suicide en mer comme résistance à la traite négrière

Articles : 987