SOCIÉTÉ

Cet homme a sauvé plusieurs enfants lors de la tuerie d’El Paso

A 22 ans, Glendon Oakley s’est distingué en sauvant une douzaine d’enfants lors de la tuerie  qui a au moins fait 20 morts le 3 août 2019 à El Paso au Texas.

Par Sandro CAPO CHICHI / nofi.media

La tuerie d’El Paso

Le 3 août 2019 au matin, un homme a tiré avec un fusil semi-automatique sur des passants dans le centre commercial Walmart d’El Paso au Texas. Son acte a coûté la vie à au moins 20 personnes. Le tireur a été identifié comme Patrick Crusius, un militant nationaliste blanc âgé de 21 ans et adepte de la théorie du Grand Remplacement.

Glendon Oakley

Sans un homme en particulier le bilan de la tuerie aurait pu être bien plus lourd. Cet homme, c’est Glendon Oakley, un militaire âgé de 22 ans au moment des faits. Oakley se trouvait dans un magasin de sport quand un gamin s’y rendit en courant et en criant à la présence d’un homme tirant sur la foule.

Le jeune soldat sortit son arme qu’il portait légalement. Il sortit ensuite du magasin avec des employés qu’il protégeait. Sur le chemin de la sortie, il protégea le groupe en le guidant de l’arrière son arme à la main. Il rencontra alors une douzaine d’enfants sur une aire de jeu ouverte dans le centre commercial. Terrorisés, ils appelaient en vain à l’aide. Plusieurs adultes fuyaient en craignant pour leur vie et ignorèrent les enfants.

Un héros ordinaire

Mais pas Glendon Oakley. Au risque de sa vie, il décida de sauver « autant d’enfants qu’il put » en se rendant sur l’aire de jeu traversant une zone où il risquait de se faire tirer dessus a fortiori avec son arme à feu. Mais son geste porta ses fruits. Les enfants qu’il protégea furent sauvés.

Il a déclaré à nos confrères d’ABC News  que ce qu’il a fait « était exactement ce qu’il se devait de faire. Je comprends que cela est héroïque et que je sois vu comme un héros pour cela, mais cela n’était pas la raison pour laquelle [je l’ai fait].  »

En pleurs, il a ajouté qu’il s’était juste concentré sur les enfants et leurs familles, ne connaissant même pas les enfants morts et ceux qu’il avait pu sauver.

« J’ai fait ce que l’armée m’a entraîné à faire » a aussi déclaré Oakley, lui-même issu d’une famille de militaires.

VOUS AIMEREZ AUSSI :

Ce héros a reçu une balle en sauvant 30 personnes de la tuerie de Las Vegas

Articles : 987