SOCIÉTÉ

Le frère du rappeur MHD violemment agressé par des policiers

Cette énième bavure policière s’est déroulée jeudi soir dans le 19e arrondissement de Paris. Le Ministère public a ouvert une enquête pour « violence par personne dépositaire de l’autorité publique ». Retour sur les faits.

Le frère du rappeur MHD violemment agressé par des policiers

Jeudi 4 octobre 2018 au soir, le rappeur Mohammed Sylla, plus connu sous le nom de MHD a publié sur les réseaux sociaux une vidéo de l’agression policière dont a été victime son grand frère Omar. C’est au cours d’un contrôle de police à la quartier Cité Rouge, dans le XIXe arrondissement de Paris, que les faits se sont déroulés. [1] Voici la vidéo de la bavure en question :

Les images montrent clairement un chien policier muselé charger l’un des deux individus contrôlés ainsi qu’un se faire tabasser par plusieurs policiers. Ce dernier serait le grand frère de MHD, cible d’un coup de pied, suivi d’un coup de poing au visage asséné par un courageux policier. Par la suite, dans une cohue à peine descriptible, on finit par apercevoir huit fonctionnaires qui font pleuvoir les coups sur le jeune homme, certainement une manière pour eux de « veiller sur le patrie » [2]. Le précurseur de l’Afrotrap a appelé son audience à « mettre fin à cet abus de pouvoir« . Selon certaines sources, les deux personnes contrôlés par les forces de l’ordre ont été placé en garde à vue avec le désormais classique « outrage et rébellion« , avant que celle-ci ne se termine en fin d’après-midi.

Après le diffusion de cette vidéo choquante, devenue virale, le Ministère public a ouvert ce vendredi 5 octobre 2018 une enquête confiée aux « bœuf-carottes ». Il s’agira pour l’Inspection générale de la police nationale (IGPN) d’enquêter sur des faits allégués de « violence par personne dépositaire de l’autorité publique et en réunion » [3].

VOUS AIMEREZ AUSSI :

Mort d’Amadou Koumé : accident de santé ou bavure policière ?

Notes et références

[1] « Le rappeur MHD dénonce l’interpellation ultra violente de son frère, l’IGPN saisie« , leparisien.fr, publié le 5 octobre 2018.

[2] La devise de la Police Nationale Française est « Pro patria vigilant » ce qui se traduit par « Ils veillent pour la Patrie« .

[3] « Paris: Le rappeur MHD diffuse les images de la violente interpellation policière de son frère« , 20minutes.fr, publié le 5 octobre 2018.

Panafricaniste dans l’âme, j’œuvre à mon humble niveau à réunir les membres de la grande famille africaine à travers le monde.

Posts : 446