Trilogie Kemi Seba

L’association « Apprends-moi à comprendre », un repère pour les enfants de la diaspora

Culture

L’association « Apprends-moi à comprendre », un repère pour les enfants de la diaspora

Par SK

« Nous cultivons l’amour de l’Afrique et l’estime de soi dès le plus jeune âge. »

 

NOFI a rencontré Marie-Dominique Papal-Igoho, présidente de l’association Apprends-moi à comprendre. Faire découvrir à nos enfants leur part d’africanité, les familiariser à leur identité noire, faire que leur couleur ne soit plus source de complexes. Des problématiques qui reviennent souvent dans l’esprit des parents de la diaspora. L’association Apprends-moi à comprendre est une des solutions qui existe en France quant à l’éducation de nos chers petits. La structure propose des ateliers et activités autour de l’histoire africaine, de la place de l’enfant afro dans le monde et de toute la confiance qu’il peut avoir en son destin en tant qu’être riche de sa culture. Entretien.

 

Présentez-nous l’association.

L’association Apprends-moi à comprendre existe officiellement depuis septembre 2013. Elle a pour mission de favoriser l’accès à la connaissance des enfants originaires de l’Afrique et de sa diaspora. En d’autres termes notre objectif est d’apporter aux enfants afro-descendants un soutien efficace dans l’approfondissement de la connaissance de leur patrimoine culturel. L’Afrique prend ainsi une place essentielle dans le programme que nous leur proposons.

Combien de membres compte-t-elle ?

L’association Apprends-moi à comprendre regroupe à ce jour une quarantaine de familles adhérentes et ce nombre augmente chaque semaine. A ce chiffre s’ajoute celui des familles qui viennent de manière occasionnelle pour des raisons d’éloignement géographique ou autres. Plus de 80 enfants différents ont déjà participé à un atelier au sein de notre structure. Durant la Journée internationale de l’enfant africain qui s’est tenue en juin 2015, nous avons accueilli environ 200 enfants.

Nous proposons également aux familles des conférences autour de la question de l’enfant.

APMC6

 

Pourquoi était-ce important pour vous d’éduquer les enfants à leur histoire ?

Après avoir observé ce qui se faisait en France dans ce domaine, nous nous sommes rendu compte du manque qui existait en matière de connaissance de l’Afrique et du monde noir en général. Il nous a donc paru nécessaire de mettre en place un cadre adapté à leurs besoins pour que l’histoire de l’Afrique ne soit plus racontée par d’autres de manière superficielle ou péjorative…Nous cultivons l’amour de l’Afrique et l’estime de soi dès le plus jeune âge. Comprendre le monde dans lequel ils vivent en faisant de leur héritage culturel un atout est primordial. Nous pensons ainsi que l’enfant épanoui sera l’adulte responsable…

Quand vous réunissez-vous ?

L’accueil des familles se fait tous les samedis de 16h à 19h dans nos locaux situés dans le 13ème arrondissement de Paris. Durant la semaine, nous proposons aux familles un programme d’enseignement personnalisé « Nkala » pour faire l’école autrement…

Nous sommes aussi en contact avec des associations basées dans la Caraïbe.

Quelles sont les activités proposées par votre structure ?

Nous proposons des activités très variées: soutien scolaire dans les matières classiques, initiation aux langues du monde noir (swahili, lingala, créole…), éveil culturel, ateliers de découvertes scientifiques, sorties culturelles, cours de yoga, de danse africaine, de cuisine traditionnelle,… Nous proposons également aux familles des conférences autour de la question de l’enfant. Avec Apprends-moi à comprendre les afro-descendants ont aussi l’opportunité de rencontrer des personnalités de la communauté qui font un travail admirable dans des domaines divers (artistes, écrivains, historiens, sportifs de haut niveau,..) et qui veulent transmettre leurs compétences aux plus jeunes.

APMC3

Etes-vous en contact avec des associations du même type basées ailleurs qu’en France ? Où ?

Nous sommes en contact avec de nombreuses associations en Afrique qui soutiennent notre initiative. Au mois de décembre 2015, nous avons reçu des présents que les enfants ont partagés avec leurs frères du continent. Cette démarche a pour objectif de conserver le lien entre Apprends-moi à comprendre et la Terre Mère. Nous sommes aussi en contact avec des associations basées dans la Caraïbe. Notre ambition est d’établir des liens avec des structures, situées dans d’autres sphères linguistiques et partageant notre philosophie.

Quels rapports les enfants ont-ils à l’Afrique ?

Les enfants suivent régulièrement l’actualité du continent et ils sont très sensibles aux innovations qui y sont réalisées par des enfants. Beaucoup de projets se mettent en place et nous espérons que l’année 2016 sera prolifique pour Apprends-moi à comprendre.