Trilogie Kemi Seba

De jeunes diplômés Africains créent une application pour les NAPPY

Lifestyle

De jeunes diplômés Africains créent une application pour les NAPPY

Par Steffi Mateta

Un point commun que partagent toutes les porteuses de cheveux afros: la difficulté de trouver une personne capable de bien les coiffer. Soit les prix sont beaucoup trop élevés, soit le coiffeur ou la coiffeuse ne répond pas du tout à nos attentes.Nombreuses sont les personnes capables de prodiguer de bons soins capillaires, et de réaliser de très jolies coiffures dignes de n’importe quel salon professionnel. Mais, beaucoup de ces personnes peinent encore aujourd’hui à trouver des clientes. Pourtant, ce n’est pas comme si la demande venait à manquer.

Nappyme est une application qui a pour ambition de répondre à cette double double problématique.

Comment ?

En réalisant un projet communautaire (actuellement la communauté est déjà composé de plus de 5000 membres) qui a pour but de rassembler les passionnés du cheveu afro. Les coiffeuses pourront prendre contact avec un grand nombre de clientes au travers de cette application. De la même manière, toutes les personnes désireuses de trouver quelqu’un pour les coiffer rapidement et à prix abordable, pourront utiliser l’application pour prendre rendez-vous.

nappyme-cover

Pas d’horaires de bureau. Vous pouvez très bien vous donner rendez-vous un vendredi soir pour une soirée coiffure, discuter et pourquoi pas, créer des liens d’amitié. Car, au delà, d’une prise de rendez-vous, le but est également fédérer les passionnés du cheveu naturel.

À l’origine de cette initiative se cache une équipe de jeunes Africains diplômés de grandes écoles d’ingénieurs et de commerce imprégnés d’une très forte culture start up. Le lancement de l’application est prévu d’ici quelques semaines. Celle-ci sera disponible sur Android et IOS.  Son fonctionnement se fera, dans un premier temps, sur Paris uniquement. Mais son expansion au niveau national ne devrait pas tarder. Les pré-inscrits pourront quant à eux l’utiliser en avant-première.

Pour en savoir plus, n’hésitez pas à visiter le site NAPPYME