Malkia - Le réveil du Ka

Victory Yinka-Banjo a reçu $5 millions de bourses universitaires

Société

Victory Yinka-Banjo a reçu $5 millions de bourses universitaires

Par Sandro CAPO CHICHI

A 17 ans, la lycéenne nigériane Victory Yinka-Banjo a reçu un cumulé de 5 millions de dollars de bourses universitaires de la part des plus prestigieuses universités des Etats-Unis et du Canada.

Le phénomène Victory Yinka-Banjo

Comme vous avez pu le lire à plusieurs reprises sur Nofi, les récits de lycéens noirs recevant de nombreuses offres de bourses universitaires aux Etats-Unis chaque année sont fréquents. Celui de Victory Yinka-Banjo en diffère quelque peu. Il s’agit en effet d’une lycéenne de nationalité nigériane ayant fait sa scolarité dans son pays. De là-bas, elle a montré au monde entier ses capacités exceptionnelles.

Victory Yinka-Banjo

En 2020, elle a été classée ‘meilleur(e) du monde’ lors de l’IGCSE, un examen international de la prestigieuse Université de Cambridge, Royaume-Uni pour les étudiants ayant l’anglais comme ‘langue seconde’. A cette occasion, Victory a obtenu des A*, la note maximale dans les six disciplines qu’elle a passées.

victory yinka-banjo

Victory Yinka-Banjo

Bien évidemment, la jeune fille a aussi montré son excellence dans sa région d’origine où elle n’a obtenu que des A au West African Senior School Certificate Examination, un test standardisé pour les lycéens anglophones d’Afrique de l’Ouest. Ces résultats ont valu à la jeune Victory de retenir l’attention des meilleures universités d’Amérique du Nord.

Des offres de bourse des meilleures universités d’Amérique du Nord

Yale, le MIT, Duke, Harvard, Princeton, Stanford, Johns Hopkins, Brown, l’Université du Michigan aux Etats-Unis, l’Université de Toronto et de British Columbia au Canada font partie de celles-ci. La jeune fille, qui souhaite étudier la biologie numérique, a expliqué son succès par sa foi, sa discipline et ses parents. Sa mère Chika Yinka-Banjo est une chercheuse spécialisée en intelligence artificielle et en robotique et a remporté en 2013 le Prix L’Oréal pour les femmes dans la technologie.

Une source d’inspiration pour la jeunesse de son pays

Très présente sur les réseaux sociaux et les médias, Victory Yinka-Banjo se veut être une source d’inspiration pour les jeunes Nigérians et Nigérianes. A cet effet, elle joue un rôle majeur de coaching dans des initiatives aidant les étudiants nigérians à étudier à domicile ou à préparer leur admission dans des universités du monde entier. La jeune fille reste en effet attachée à son pays, quelque soit son avenir en Amérique du Nord. « Je suis sur Twitter parce que le Nigeria a encore besoin de beaucoup de travail » a déclaré la jeune fille.

VOUS AIMEREZ AUSSI:

Des jumelles acceptées dans 38 universités avec $1000000 de bourses

Rejoignez la communauté Nofi

La communauté Nofi, c'est du contenu exclusif, des jeux-concours, des codes promos Nofistore et plein d'autres surprises !