Histoire et Culture Noire/ Les 1ères Miscellanées Panafricaines

DANIEL KALUUYA OSCARISÉ : CES AUTRES RÔLES MARQUANTS

Divertissement

DANIEL KALUUYA OSCARISÉ : CES AUTRES RÔLES MARQUANTS

ParDozilet Kpolo

Vivement son prochain film pour voir comment il va Get Out d’un nouveau mauvais plan.

« […] On respire, on marche, c’est incroyable ! C’est incroyable…Ma mère, mon père, ils ont fait l’amour. C’est incroyable ! » conclut Daniel Kaluuya, sous les yeux ébahis de sa mère bouche bée. L’acteur britannique vient juste de recevoir l’Oscar du meilleur second rôle masculin pour son rôle dans Judas and The Black Messiah. Il y interprète avec brio Fred Hampton, figure charismatique des Black Panthers assassiné à l’âge de…21 ans lors d’un raid mené par la police et le FBI. Mais avant cette consécration, le jeune homme d’origine ougandaise s’est glissé dans la peau d’autres personnages. Morceaux choisis.

SICARIO (2015)

La tête que tu fais quand tu découvres ce que les cartels font. ©️ Tous droits réservés.

Agent spécial et idéaliste du FBI, Kate Mercer (Emily Blunt) s’engage tête baissée dans une task force aux méthodes douteuses pour combattre les cartels de drogue. Heureusement que Reggie Wayne (Daniel Kaluuya) est là pour veiller sur elle autant que faire se peut.

À voir si tu ne l’as pas encore fait, ne serait-ce que pour l’incroyable scène au niveau de la frontière mexicaine.

GET OUT (2017)

Tes ennemis sont rarement loin de toi. ©️ Tous droits réservés

Chris Washington (Daniel Kaluuya) est un jeune afro-américain dont la petite amie blanche lui propose de venir passer un week-end avec ses parents. Jusque-là, rien d’étonnant. Sauf que sa belle-famille est plus timbrée qu’une lettre à la poste ! Résultat : le week-end d’intégration se transforme en campagne de désintégration.

Nommé aux Oscars – en 2018 – pour ce rôle-là, Daniel Kaluuya aurait dû décrocher la statuette dorée. Ne serait-ce que pour avoir échappé à ces tarés racistes d’une autre époque.

BLACK PANTHER (2018)

Wakanda Forerver. ©️ Tous droits réservés

Dans le royaume fictif et prospère du Wakanda, T’Challa (feu Chadwick Boseman) s’assoit tranquillement sur le trône après la mort de son père. Mais voilà, Erik Killmonger (Michael B. Jordan), le méchant le plus stylé de ces dernières années, avec ces locks sur le côté, vient réclamer le trône. Il bénéficie de l’aide inattendue du naïf et va-t’en-guerre W’Kabi.

Mention spéciale pour sa relation avec Okoye, cheffe impitoyable des Dora Milaje qui serait prête à le tuer s’il le fallait. Pas sûr que ce soit le couple goal de ton influenceur préféré. 

WIDOWS (2018)

Quand tu écoutes ton pote qui sait…pas rapper. ©️ Tous droits réservés

Tu vois ce gangster dans les films qui demande, à un de ses hommes de main, de répéter une blague et puis tu sais, tu sens que c’est mauvais signe, très mauvais signe même ? Et bien, celui-là c’est Jatemme Manning. Petit frère et grande frappe d’un businessman à qui la veuve Veronica (Coucou Tantie Viola Davis ! ) doit de l’argent. 

QUEEN & SLIM (2019)

Love is in the Hair. ©️ Tous droits réservés

Rien que de penser à la fin de ce drame romantique entre une avocate des droits civils (Queen/Jodie Turner-Smith) qui cherche les problèmes et l’amour en ligne et, un jeune homme timide (Slim/Daniel Kaluuya), ça fait mal. Moralité de l’histoire : ne fais jamais confiance à personne. Surtout s’il a des grillz, bijoux de bouche clinquants, qui lui recouvrent les dents.

La prochaine fois que Daniel Kaluuya montera sur scène pour décrocher un Oscar (fingers crossed), tu peux être sûr et certain qu’il évitera de dire : « […] On respire, on marche, c’est incroyable ! C’est incroyable…Ma mère, mon père, ils ont fait l’amour. C’est incroyable ! »