SANTÉ

Il a réduit son salaire pour soigner gratuitement des patients en Afrique

Le Dr. Olawale Sulaiman est un chirurgien exerçant dans un institut aux Etats-Unis. Il passe une partie de l’année au Nigeria pour y soigner des patients, souvent gratuitement.

Par Sandro CAPO CHICHI / nofi.media

Les médecins africains expatriés et leur contribution à la santé sur le continent

Dans un précédent article, nous évoquions le cas du médecin libérien Dougbeh Chris Nyan. Malgré son expatriation aux Etats-Unis, il a créé un test permettant la détection rapide d’infections, notamment en Afrique.

Lire aussi: Ce médecin a inventé un test pour détecter les infections plus rapidement

Olawale Sulaiman fait partie de ces professionnels de la santé  expatriés qui contribuent à l’amélioration des conditions de santé en Afrique. La contribution de Sulaiman à la santé des Africains est toutefois différente. Elle n’est en effet pas basée sur une de ses inventions. Elle l’est plutôt par sa présence sur place. Jusqu’à douze jours par mois, il fournit des soins à des patients au Nigeria, son pays d’origine.

Le reste du temps,  Sulaiman travaille à l’Institut Ochsner de neuroscience à la Nouvelle-Orléans aux Etats-Unis. Il s’agit là du meilleur institut de ce type dans cet état. Sulaiman y pratique la neurochirurgie ainsi que la chirurgie vertébrale. Il enseigne aussi à l’Université Tulane.

Des compétences rares au profit des patients africains

Avant d’accéder à ce poste, Olawale Sulaiman a eu la chance d’obtenir une bourse d’étude pour étudier la médecine en Bulgarie. Il a poursuivi sa formation au Canada, puis aux Etats-Unis. Aujourd’hui, il est l’un des rares Nigérians à être à la fois médecin (Medical Doctor) et à posséder un doctorat (Ph.D) en neurosciences. Cette double qualification est fort rare au Nigeria et en Afrique subsaharienne. Il a donc décidé de mettre ces précieuses compétences au service de son pays et de son continent. Il les partage par le biais de RNZ Global, une société de développement de la santé qu’il a créée avec sa femme Patricia, une infirmière.

patients

Une société pour le développement de la santé

A travers des formations, des soins dispensés par des spécialistes et du matériel adéquat, il fournit des soins quasiment inédits au Nigeria. C’est le cas, par exemple, de la chirurgie mini-invasive. En 2017, il a d’ailleurs été le tout premier à effectuer en Afrique subsaharienne cette technique chirurgicale peu douloureuse. Celle-ci consiste, grâce aux développements de l’imagerie médicale, à procéder par une succession de petites incisions. Le transfert de technologies et experts d’une telle qualité  ne peut être entièrement gratuit.  Les proposer revient de toute manière bien moins cher qu’elle ne reviendrait à des patients nigérians devant voyager jusqu’au Etats-Unis. En outre, pour les Nigérians véritablement démunis, Olawale Sulaiman a mis en place une association caritative, RNZ foundation. Dans son cadre, il propose notamment des opérations chirurgicales complexes et gratuites.

Un engagement salué par son pays 

L’engagement du docteur Sulaiman à l’endroit des patients nigérians est remarquable. Il a ainsi accepté de perdre 25% de son salaire afin de pouvoir se rendre au Nigeria chaque mois et de pouvoir y poursuivre ses activités dans le domaine de la santé. En récompense, il a été nommé en 2019 conseiller spécial dans le domaine de la santé du gouverneur de l’état de Kwara.

On ne peut qu’espérer que ce scénario se reproduise à l’inverse et à une plus grande échelle,  avec des gouvernements nationaux investissant à grand frais pour faire travailler sur le continent des médecins africains correctement formés à l’étranger.

VOUS AIMEREZ AUSSI: 

Ce médecin a identifié un traitement pour une tumeur du cerveau

 

 

 

 

 

Articles : 1003