SOCIÉTÉ

Le Rwanda accueillera des migrants retenus en Libye

Le Rwanda s’est officiellement engagé pour accueillir des réfugiés et demandeurs d’asile retenus en Libye.

Les migrants subsahariens en Libye

Sur NOFI, nous nous sommes déjà exprimés à plusieurs reprises sur les conditions auxquelles sont confrontés les migrants d’origine subsaharienne en Libye.

Lire aussi : « Les Noirs ne sont pas des humains à leurs yeux »

Outre l’existence de véritables marchés aux esclaves en Libye, leur triste sort a encore plus été médiatisé en juillet 2019. A cette époque, 40 d’entre eux avaient été tuées par une frappe aérienne dans le camp de détention de Tajoura, près de la capitale Tripoli.

Selon les estimations de l’ONU, environ 42000 migrants seraient retenus en Libye.

La solution rwandaise

Dès 2017, le président rwandais Paul Kagame avait proposé que son pays accueille des migrants subsahariens retenus en Libye.

Il a donc joint les actions aux paroles. Le 11 septembre 2019, le Haut Commissariat aux Réfugiés de l’ONU a annoncé avoir signé un accord avec l’Union Africaine et avec le Rwanda pour accueillir des réfugiés retenus en Libye. Sur les 42000 y étant bloqués, le pays des mille collines s’est engagé à recevoir 30000. Ceux-ci arriveront par groupes de 500 personnes, pour ne pas déborder leur pays d’accueil. Les premières, principalement originaires de la Corne de l’Afrique, devraient arriver au Rwanda en septembre ou octobre 2019. Elles seront temporairement accueillies dans des centres de transit avant d’être relocalisées.

VOUS AIMEREZ AUSSI:

https://www.nofi.media/2017/04/lybie-africains-vendus-aux-encheres-marches-aux-esclaves-modernes/37877

 

Articles : 987