SOCIÉTÉ

Cet homme va rembourser 40 millions de dollars de dettes d’étudiants

L’homme d’affaires noir américain Robert F. Smith a annoncé qu’il rembourserait les prêts de toute la promotion 2019 d’étudiants du Morehouse College, une université historiquement noire.

Par Sandro CAPO CHICHI / nofi.media

Le 21 avril 2019, la hausse des frais d’inscription pour les étudiants étrangers en France était entérinée par une publication dans le Journal Officiel. Dès la rentrée universitaire, ils paieront de 2 770 euros à 3 770 euros pour s’inscrire, contre une fourchette allant de 170 à 380 euros pour les étudiants ressortissants de pays appartenant à l’Union Européenne. La nouvelle mesure concerne donc largement les étudiants africains qui devront cumuler cette nouvelle difficulté matérielle avec beaucoup d’autres.

Un mois plus tard, le 20 mai 2019, à des milliers de kilomètres de la France, d’autres étudiants afro-descendants bénéficiaient au contraire d’une aide financière, aussi immense qu’inattendue, dans le financement de leurs études. Il faut savoir qu’aux Etats-Unis, le coût de l’accès à l’université est autrement plus cher qu’en France, même après la hausse des frais commençant en 2019. Pour envoyer leurs enfants à l’université, des parents doivent souvent économiser durant de nombreuses années ou s’endetter.

A la fin de l’année universitaire 2018-2019, les étudiants diplômés du Morehouse College, une université privée historiquement fréquentée par des Afro-Américains, située à Atlanta en Géorgie et qui a notamment été fréquentée par Martin Luther King,
se sont vus délivrés d’un lourd fardeau financier. Ce fardeau est celui des dettes contractées par des prêts pour payer les frais d’université. Leur bienfaiteur s’appelle Robert F. Smith. Cet ancien ingénieur en chimie et banquier d’affaire College. Il dirige aujourd’hui un capital-investissement et a été nommé, en 2018, le Noir Américain le plus riche, devant Oprah Winfrey. Sa philanthropie avait déjà fait le bonheur du musée de l’histoire afro-américaine à qui il avait fait don de 20 millions de dollars.

dettes

Robert F. Smith

Le geste de Smith, qui a cité Martin Luther King lors de son discours, a touché 396 étudiants et est estimé à 40 millions de dollars.

Vous aimerez aussi:

Aliko Dangote veut financer une université à hauteur de 470 millions d’euros au Nigéria

Articles : 921