FOOD

Les propriétés miraculeuses du gombo sur la santé

En plus d’être un révélateur de goûts dans de nombreux plats, les bienfaits nutritionnels et sanitaires du gombo en font une plante naturelle aux vertus miraculeuses. 

Petite histoire du gombo

L’okra (Hibiscus Esculentus), connu sous le nom de gombo, est un légume originaire d’Afrique noire. Il est le second légume le plus cultivé, juste après la tomate. Légume millénaire, l’histoire raconte qu’il était déjà consommé par les Égyptiens de l’antiquité.

Historiquement consommé par les esclaves noirs des États-Unis, le gombo a longtemps été considéré comme un aliment réservé aux pauvres. Le nom « gombo » est apparu en français en 1764, c’est un anglicisme de « gumbo » utilisé dans l’ancienne colonie française de Louisiane (Etats-Unis), lui-même déformation d’un mot emprunté à une langue africaine et qui désigne autant la plante que ses fruits.

Un aliment miracle:

Riche en nutriments

Les gousses de gombo contiennent une quantité considérable de nutriments essentiels. En effet, les protéines, les fibres, le calcium, le fer et le zinc sont présent dans ce légume miracle.

Freiner la faim

Le gombo est riche en fibres solubles qui permettent de vous sentir rassasié plus rapidement et plus longtemps. Cela peut aider à garder votre apport calorique sous contrôle. Avec une sensation de satiété plus durable, vos fringales seront considérablement réduites.

Contre la fatigue

Les graines de gombo peuvent éviter la fatigue chronique grâce à leur teneur en polyphénols et en flavonoïdes. Ces antioxydants favorisent le stockage du glycogène dans le foie. Le glycogène est une réserve de carburant pour le corps. De plus, le magnésium contenu dans ce légume aurait aussi un effet bénéfique sur le syndrome prémenstruel.

Gérer le diabète

La pelure et les graines de gombo peuvent baisser les niveaux de glucose dans le sang. Le gombo peut ainsi vous aider à gérer votre diabète en inhibant les enzymes qui décomposent les glucides, en augmentant la sensibilité à l’insuline et en assurant qu’il y ait suffisamment de cellules productrices d’insuline au niveau du pancréas.

Stabiliser les niveaux de cholestérol

Le gombo favorise la décomposition du cholestérol et inhibe la production de graisse dans le corps. Il diminue le taux de cholestérol total et les triglycérides et favorise l’excrétion des acides biliaires dans les matières fécales. Cette capacité à baisser le taux de cholestérol peut prévenir l’obstruction des artères, ce qui nous protège des maladies cardiaques.

Fortifier la santé des os et prévenir les saignements excessifs

La vitamine la plus abondante dans le gombo est la vitamine K.12 qui aide principalement à renforcer les os et à favoriser la coagulation du sang. Par conséquent, le gombo aide à prévenir l’ostéoporose, les fractures et les saignements excessifs (dus à des blessures ou des troubles de la coagulation).

Booster l’immunité et améliorer la vue

Le gombo contient des niveaux modérés de vitamine A.13 qui favorise la production de globules blancs, acteurs clés dans votre système immunitaire. La vitamine A consolide également la santé oculaire. Le gombo contient également de nombreux antioxydants et des vitamines (B2, B3, B6, B9 et C).

Prévenir la maladie du foie

Le foie est le premier organe de désintoxication dans le corps et le gombo peut assurer sa protection contre les maladies.

Éviter les troubles neurodégénératifs

Le gombo est doté de la capacité de diminuer les risques de la maladie d’Alzheimer chez les personnes qui en sont génétiquement prédisposées. En outre, il peut aider à prévenir d’autres maladies neurodégénératives associées au stress oxydatif.

Tuer les cellules cancéreuses dans les seins

Dans une étude, une lectine isolée du gombo était capable d’induire l’apoptose des cellules cancéreuses des seins (18). La prolifération des cellules tumorales mammaires était significativement inhibée à 63%. Le cancer du sein affecte 1 femme sur 8 au cours de sa vie.

Source:

https://aidersonprochain.com/bienfaits-du-gombo/

Articles : 322