Trilogie Kemi Seba

Ojala, la web série participative sur la vie d’ado en banlieue

Société

Ojala, la web série participative sur la vie d’ado en banlieue

Par SK

Ojala est une web série originale qui offre un point de vue positif sur la vie en banlieue. Avec un casting composé de jeunes comédiens d’Aubervilliers (Seine-Saint-Denis), elle entend redonner la parole aux principaux intéressés.

La série Ojala se déroule au Lycée technique d’Alembert à Aubervilliers (Seine Saint-Denis). Elle met en scène les aventures de la bande de copines  Alexia , Rudy , Maeva et Bintou. En terminale, les adolescentes s’apprêtent à passer leur bac et donc à se séparer pour suivre chacune son parcours professionnel. Amitié, débrouillardise, séduction, embrouilles… Entre le bahut, la cité, la famille et les potes, les quatre compères cherchent tant bien que mal leur place et se questionnent su leur avenir. Les internautes vivent l’intrigue du point de vue d’Alexia (Aurélie Lema), jeune femme toujours sûre d’elle. Une immersion originale  dans la vie en banlieue et un projet cinématographique inédit qui propose enfin d’autres références dans le paysage.

 

Redonner la parole aux concernés

La série Ojala est née de l’idée originale d’Alexandre Muñoz-Cazieux, Camille Cibot et Yaya Cissé. Après la réalisation du documentaire « Comme un loup », le trio  a voulu prendre à contre-pied les clichés sur la banlieue pour en montrer les aspects positifs, les valeurs et finalement, la banalité de ces parcours d’adolescents soumis quasiment aux mêmes angoisses et aspirations que les lycéens de leur âge, ailleurs dans la capitale française. Avec quelques risques en plus 😉

Aurélie Lema.

Afin de rester cohérents avec leur démarche de revalorisation des cités, les initiateurs ont tenu à donner la parole aux premiers concernés. Ainsi, le casting est à 100 % composé de comédiens issus de la commune d’Aubervilliers, dans ce fameux 93 qui a si mauvaise réputation. Ce qui fait la force de ce projet, totalement indépendant, c’est l’implication des actrices principales, Aurélie Lema et Maeva Niangoula, qui campent respectivement Maeva et Alexia.

Maeva Niangoula.

Ojala, qui signifie « espoir » en espagnol, se veut un projet participatif qui laisse aux protagonistes tout l’espace dont ils ont besoin pour exprimer leur talent. Les dialogues sont entièrement improvisés et l’équipe valide ensemble les scénarios de chaque épisode. Une entreprise originale qu’ils souhaitent continuer à développer afin de suivre l’évolution des personnages au-delà de l’enceinte du lycée.

On a hâte que la suite arrive !

Découvrez le premier épisode :

Rejoignez la communauté Nofi

La communauté Nofi, c'est du contenu exclusif, des jeux-concours, des codes promos Nofistore et plein d'autres surprises !