L'ÉCRIN POLITIQUE

L’écrin politique avec George Pau- Langevin, députée de Paris

De sa rencontre avec  Maître Marcel Manville, avocat et nationaliste martiniquais, à sa dernière élection, George Pau- Langevin, députée de Paris se dévoile au micro Keyza pour ce nouveau numéro de L’ écrin politique. Un portrait atypique d’une femme noire devenue une référence de la scène politique française.

L’écrin politique avec George Pau- Langevin, députée de Paris

Une avocate au service des Black Panthers, une députée de Paris engagée pour sa ville, une militante au coeur des associations, épouse et mère de famille, George Pau- Langevin est une boule d’énergie inépuisable.

Née à Pointe-à-Pitre en 1948, elle obtient en 1968 sa licence de lettre moderne à la Sorbonne. Du fait des mouvements sociaux de l’époque, les diplômes ont la réputation d’être attribués facilement. Qu’à cela ne tienne, cela ne l’empêche pas de commencer sa carrière d’avocate avec le soutien de Marcel Manville, avocat et activiste devenu son mentor . A la même période, elle devient membre du MRAP, Mouvement contre le racisme et l’amitié entre les peuples et commence ainsi son engagement associatif. « On crée de vraies amitiés en militant » explique la députée à la chroniqueuse.

Du militantisme à la politique, il n’y a qu’un pas. En 2007, sous les couleurs du Parti socialiste, George Pau- Langevin est élue députée de la 21ème circonscription de Paris. En 2012, de la 15ème circonscription. La même année elle devient ministre déléguée à la réussite éducative.

Les mandats se succèdent. Deux ans plus tard, l’élue s’installe au ministère des Outre-mer. Un parcours d’exception dont elle n’avait pas forcément imaginé les rouages, confie-t’elle. Mère de trois enfants, elle n’a été présente pour eux comme elle l’aurait souhaité. Néanmoins ils ont contribué eux aussi à sa réussite. Découvrez cet entretien exclusif.