Trilogie Kemi Seba

Naomi Musenga : une enquête sur les discriminations dans le monde médical mise en ligne

Politique

Naomi Musenga : une enquête sur les discriminations dans le monde médical mise en ligne

Par Makandal Speaks

Suite au décès prématuré de Naomi Musenga (après avoir été moquée par le SAMU) une dizaine d’associations ont publié conjointement une enquête sur les discriminations dans le milieu hospitalier.

Depuis jeudi 7 juin 2018, un questionnaire intitulé « SAMU, pompiers, 112, hôpital… Vous avez été mal reçu.e ? Témoignez », est mis à la disposition du public afin de recueillir les témoignages de victimes ou de témoins de discriminations raciales notamment. Cette initiative est le fruit du travail collectif de plusieurs associations (ou personnalités) afro-féministes et/ou de lutte contre les discriminations négrophobes. Parmi elles, se trouvent :

Cette enquête fait suite au décès, en décembre 2017, de la jeune Naomi Musenga, une mère de 22 ans d’origine congolaise, décédée suite à la négligence/incompétence d’une standardiste du SAMU qui remettait en question sa douleur. Son appel de détresse au centre de régulation médicale des urgences, au cours duquel sa douleur avait été tournée en ridicule par une employée a crée un véritable tollé, plus particulièrement au sein de la communauté noire de France. Cette tragédie, a délié de nombreuses voix qui n’hésitent plus à dénoncer les négligences ainsi que les discriminations subies dans le monde médical.

Related image

C’est sans doute afin de accélérer ce processus que l’enquête a été mise en ligne.

Si la première partie des questions concerne les circonstances de la mauvaise prise en charge, la seconde moitié, elle, tente de faire remonter d’éventuels actes de discrimination.

L’objectif de cette enquête est de disposer d’un échantillon le plus large possible, afin d’être en mesure d’interpeller les pouvoirs publics. Évitons d’autres Naomi, et n’hésitons pas à témoignez sur les dysfonctionnements de l’accueil dans les services d’urgence. C’est ensemble que les choses se construisent, n’est-ce pas ?

VOUS AIMEREZ AUSSI :

Bavure policière : « Ils m’ont dit : ‘Tu vas mourir sale noir !’ »

Notes et références

[1] « Samu : une enquête en ligne pour recueillir les discriminations« , ladepeche.fr, publié le 7 juin 2018