Placman

Un photographe documente le racisme anti-africain en Inde

Société

Un photographe documente le racisme anti-africain en Inde

Par Sandro CAPO CHICHI 25 avril 2017

Pour ne rien manquer de l'actualité,
téléchargez l'application depuis ce lien
Recevez du contenu exclusif, de l'actualité, des codes promos Nofi Store ainsi que notre actualité évenementielle chaque week-end !

Alors que l’on assiste à une multiplication des actes causés par le racisme anti-africain en Inde, le photographe Mahesh Shantaram a souhaité réagir à ce phénomène en photographiant la vie d’immigrants africains dans son pays.

Par Sandro CAPO CHICHI / nofi.fr

Shantaram est un résident de la ville de Bangalore dans le sud de l’Inde où, en février 2016, un étudiant tanzanien avait été passé à tabac et déshabillé par un groupe de personnes. Le photographe, qui a déclaré avoir été choqué par cet incident et par le racisme anti-africain en Inde a choisi de le dénoncer avec ses armes, une photo-série qui met en scène les vies d’Africains, principalement étudiants, en Inde.

racisme anti-africain en Inde

« Ce n’est plus simplement à propos des Africains, c’est à propos de l’Inde et d’un mal profond qui ronge notre société. » a-t-il déclaré à nos confrères de CNN, ajoutant « Mes amis africains considèrent ce que je fais comme le fait de leur donner une voix ».

racisme anti-africain en Inde

racisme anti-africain en Inde