Trilogie Kemi Seba

Afrique du Sud : la vidéo d’une agression attise les tensions raciales

Société

Afrique du Sud : la vidéo d’une agression attise les tensions raciales

Par Sandro CAPO CHICHI

La vidéo de deux hommes blancs sud-africains agressant leur compatriote noir a entraîné de vives tensions dans le pays.

Par Sandro CAPO CHICHI / nofi.fr

Le 17 août 2016, Victor Mlotshwa, un homme sud-africain aurait été enlevé et agressé par deux hommes.Il aurait ensuite été placé de force et enfermé dans un cercueil.

cxyicjnxcaarxde

Victor Mlotshwa

Mlotshwa a déclaré être toujours traumatisé plusieurs mois après l’incident. Il aurait été ligoté pendant plusieurs heures et menacé de se voir renverser du pétrole sur lui.

L’agression aurait eu lieu après que Mlotshwa ait tenté de se rendre chez lui en passant par la ferme de ses agresseurs. Celle-ci est située à Middleburg, à 162 kilomètres au nord-est de Johannesburg.

Malgré ses explications, les agresseurs auraient fait la sourde oreille à Mlotshwa et à ses supplications, continuant à l’agresser. Les deux agresseurs supposés, Theo Martins Jackson et Willem Oosthuizen ont été mis en examen le 16 novembre 2016 pour suspicion de kidnapping et agression avec intention de causer des blessures graves.

https://youtu.be/mO9RXgCMbZ4

La mise en examen a eu lieu la semaine où une vidéo de l’incident a été rendue publique sur les réseaux sociaux. Les deux agresseurs étant Blancs et la victime noire, l’incident a entraîné un vif émoi en Afrique du Sud.  Le pays toujours sujet à de vives tensions raciales. Des manifestations anti-racistes et de soutien à Mlotshwa près du tribunal ont eu lieu et un hashtag #racismmustfall a été lancé.

Jackson et Oosthuizen resteront en garde à vue jusqu’au 25 janvier 2017, pour laisser le temps aux procureurs d’enquêter sur les faits.