Trilogie Kemi Seba

Abdul-Rahman Ibrahima Sori, l’histoire d’un prince devenu esclave

Culture

Abdul-Rahman Ibrahima Sori, l’histoire d’un prince devenu esclave

Par Sandro CAPO CHICHI

Abdul-Rahman Ibrahima Sori (vers 1762-1829) était un prince peul de l’actuelle Guinée-Conakry.

Par Sandro CAPO CHICHI / nofi.fr

Abdul-Rahman Ibrahima Sori naît en 1762 dans l’actuelle Guinée Conakry. Il est le fils d’un puissant chef politique de la région du Fouta Djallon. Abdul-Rahman Ibrahima Sori est notamment étudiant au grand centre d’apprentissage de Tombouctou. Il devient ensuite général dans l’armée de son père. Après une campagne militaire victorieuse, il est capturé à environ 22 ans et envoyé en Amérique où il est utilisé comme esclave.

Rapidement, sa capacité à lire l’arabe et ses revendications d’appartenance à une lignée royale attirent l’attention de nombreux Euro-Americains. Ceux-ci pensent en effet qu’il doit être libéré en tant que prince.

L’un d’entre eux pense qu’il s’agit d’un prince maure (marocain) et décide d’envoyer une des lettres d’Abdul-Rahman au Sultan du Maroc qui demande à le libérer.

Il parvient donc à obtenir le droit de retourner en Afrique avec sa femme et quelques-uns de ses enfants en Guinée. Toutefois, il meurt lors d’une ‘escale’ dans la colonie américaine de Monrovia (Liberia) avant de pouvoir rejoindre sa terre natale.

Abdul-Rahman Ibrahima Sori

Un documentaire intitulé A Prince Among Slaves lui a été consacré par la chaîne PBS.