Trilogie Kemi Seba

Etats-Unis : Un policier noir ‘sauve’ un militant du Ku Klux Klan

Société

Etats-Unis : Un policier noir ‘sauve’ un militant du Ku Klux Klan

Par Sébastien Badibanga

Samedi, des dizaines de membres du Ku Klux Klan ont manifesté à Columbia, la capitale de la Caroline du Sud, devant le Parlement local pour protester contre le retrait du drapeau confédéré.

« La haine ne peut pas combattre la haine. Seul l’amour peut vaincre la haine », martelait Martin Luther King. Le concept du célèbre pasteur militant pour les droits civiques semble avoir fait écho dans les oreilles de ce policier qui est venu en aide à un membre du Ku Klux Klan (KKK).

Explication : la manifestation de l’organisation prônant la suprématie blanche aurait pu tourner au drame, samedi à Columbia, en Caroline du Sud. En effet, des dizaines de militants du KKK sont tombés nez-à-nez sur des contre-manifestants afro-américains.

« Des insultes ont fusé, des bouteilles ont été lancées (…) C’est au cours de ces heurts qu’une image a particulièrement interpellé les internautes américains sur les réseaux sociaux. Celle d’un policier noir aidant un militant du Ku Klux Klan à se mettre à l’abri », rapporte LeNouvelObs.com.

Pour rappel : Le Parlement de l’Etat a décidé d’interdire le drapeau confédéré, étendard des Etats esclavagistes du Sud des Etats-Unis pendant la Guerre de Sécession (1861-1865), à la suite de l’émoi provoqué par la fusillade de Charleston qui a causé la mort de neuf personnes.

Selon « The State », un journal local, ces suprématistes blancs ont brandi le drapeau de la discorde lors de leur manifestation sur les marches du Parlement de la Caroline du Sud.