Trilogie Kemi Seba

Zimbabwe : Mugabe plaide pour la création d’une Cour africaine de justice

Politique

Zimbabwe : Mugabe plaide pour la création d’une Cour africaine de justice

Par Sébastien Badibanga

Le président zimbabwéen annonce la sortie de l’Afrique de la Cour pénale internationale. Il compte proposer la création d’une Cour africaine de justice au prochain sommet de l’Union Africaine (UA) qui se déroulera en juin.

Vers la création d’une Cour africaine de justice ? En tout cas, le président en exercice de l’UA, Robert Mugabe annonce le retrait de l’Afrique de la Cour pénale internationale (CPI). Et il propose la création d’un tribunal international africain. Une proposition que le chef de l’Etat zimbabwéen défendra au prochain sommet de l’organisation africaine.

Accusée de racisme et de mépris, la CPI risque de faire les frais d’un désaveu approuvé par plusieurs pays du continent.

« Lors du sommet extraordinaire de l’UA lié à la Cour pénale internationale en octobre 2013, à Addis-Abeba en Ethiopie, les chefs d’Etat et de gouvernement avaient exigé qu’aucune poursuite ne soit engagée devant un tribunal international contre un chef d’Etat et de gouvernement en exercice », rappelle le site icibrazza.com.

Le Kenya débloquera 1 million de dollars

Par conséquent, la Cour africaine de justice se substituera à la CPI en récupérant les dossiers habituellement traités par La Haye.

Le président Kényan, Uhuru Kenyatta a d’ores et déjà promis d’allouer 1 million de dollars à ce tribunal panafricain.

Pour l’heure, la communauté internationale n’a pas encore réagi. Affaire à suivre…