Trilogie Kemi Seba

BB Corp. : Quand le plastique usagé devient paires de chaussures

Economie

BB Corp. : Quand le plastique usagé devient paires de chaussures

Par SK

La question du recyclage en Afrique fait partie des défis imposés par la mondialisation et le développement industriel. A Bonabéri, au Cameroun, Blaise Talla Bogne a décidé de faire de ce désagrément une affaire. Et plutôt astucieuse: récupérer les déchets plastiques afin de les transformer en paires de chaussures.

Si le vieux continent n’est pas encore autonome en matière d’Industrie, il est en tout cas confronté à la pollution et à la dégradation de l’environnement. Ce qui n’a pas échappé au jeune entrepreneur Blaise Talla Bogne. A 32 ans, ce jeune camerounais originaire de Bonabéri a compris que la saleté n’était pas nécessairement synonyme de fatalité.  C’est même parfois le contraire. Il récupère les déchets plastiques ayant servi à la consommation ou à l’empaquetage. Après la collecte, les déchets sont triés, nettoyés et retravaillés pour devenir essentiellement des paires de chaussures. Crampons, souliers de ville, ballerines… des objets vendus sur les marchés de la capitale camerounaise.

Une idée ingénieuse qui participe à résoudre deux problèmes à la fois : celui de la pollution et celui de la consommation (chaussures). Si la fabrication de chaussures en polychlorure de Vinyl et plastique est l’activité principale de BB Corp, elle n’est toutefois pas  l’unique projet de la société. Par ailleurs, productive depuis trois ans, elle n’est pas encore totalement indépendante quant à ses moyens de production (par exemple, le traitement des déchets en plastique se fait dans une usine de Douala, la capitale). Malgré cela, cette Start up de moins de dix employés réalise un chiffre d’affaires mensuel de plus d’ un demi-million de Francs CFA, et ce, sans aucun financement externe.