SOCIÉTÉ

La Turtle, première voiture 100% ‘récup’ fabriquée en Afrique

La Turtle est la première voiture fabriquée entièrement avec des pièces de récupérations. Cet exploit a été réalisé en Afrique, en occurrence au Ghana.

L’Afrique innove. La première voiture 100% ‘récup’, la « Smati Turtle 1 » a été conçue non loin de Kumasi, au Ghana. L’automobile a été inaugurée en octobre 2013 par Otumfuo Nana Osei Tutu II, 16e roi des Ashanti, la population de l’Afrique de l’ouest vivant au Ghana appartenant au grand groupe des Akans.

ashanti

« Le fruit des recherches de l’artiste Melle Smets et du sociologue Joost van Onna », indique JeuneAfrique.com. Et d’ajouter : « Ces deux Hollandais ont suivi la piste de déchets de pièces automobiles occidentales des villes du Nord vers la zone industrielle de Suame Magazine à une dizaine de kilomètres de la ville de Kumasi, au sud du Ghana, où ils sont traités et commercialisés par environ 200 ».

 

Une solution pour le recyclage ?

Selon JeuneAfrique.com, la Turtle est une voiture « robuste, dépourvue d’électronique et pouvant se déplier en stand de vente sur les marchés ». C’est pourquoi le site internet du magazine pense qu’elle pourrait devenir « une solution intelligente pour recycler les véhicules en fin de vie ».

Pour information, ce véhicule révolutionnaire a notamment été fabriqué grâce à la collaboration  des artisans de Suame Magazine et a été monté en trois mois. Il y a lieu de constater qu’il attire déjà la curiosité de nombreux africains. (Voir la vidéo ci-dessous)

Seul bémol majeur : les Africains ont-ils les moyens de s’offrir le luxe de s’acheter une « Smati Turtle 1 » alors que leur préoccupation numéro 1 c’est de se nourrir au quotidien ? Il faut dire que le Ghana est un cas rare en Afrique autant sur le plan économique que démocratique.

 

Journaliste-reporter, cool et branché. La politique est mon dada. J'aime aussi : la culture, les Etats-Unis, le PSG, l'électro et la mode. Je suis un épicurien qui croque la vie à pleine dent. "Je ne suis pas là pour plaire ou déplaire, mais pour porter la plume dans la plaie" (Albert Londres).

Articles : 293