Malkia - Le réveil du Ka

Black History Month : L’abolition de l’esclavage dans les colonies françaises (1794)

Culture

Black History Month : L’abolition de l’esclavage dans les colonies françaises (1794)

Par Sandro CAPO CHICHI

Le 4 février 1794, dans la foulée de l’abolition de l’esclavage dans le nord de Saint Domingue en 1793 est promulguée la loi de l’abolition de l’esclavage dans les colonies françaises.

Enfin pas toutes, puisque s’y est opposée l’administration de la colonie des Mascareignes (actuelles Maurice et Réunion). Les îles concernées par cette abolition sont la Guyane, la Guadeloupe et Saint Domingue, mais pas la Martinique, celle-ci ayant été assiégée puis prise par les Britanniques qui y empêchèrent l’application de la loi. En 1802, toutefois, suite à une nouvelle loi française rétablissant l’esclavage dans les colonies françaises dans lesquelles il n’avait pas été aboli comme la Martinique, redevenue française, comme Trinité et Tobago et Sainte Lucie. Les colons de Guadeloupe et de Guyane vont profiter de ce maintien de l’esclavage dans ces trois colonies pour le rétablir dans les leurs. L’abolition de l’esclavage de 1794 dans les colonies françaises n’aura duré que quelques années.

Rejoignez la communauté Nofi

La communauté Nofi, c'est du contenu exclusif, des jeux-concours, des codes promos Nofistore et plein d'autres surprises !