Malkia - Le réveil du Ka

Eduardo Mondlane et l’indépendance du Mozambique

Culture

Eduardo Mondlane et l’indépendance du Mozambique

Par Naya

Eduardo Mondlane fut le président fondateur du Front de libération du Mozambique (FRELIMO) de 1962 jusqu’à son assassinat le 3 février 1969. Anthropologue et professeur de sociologie à l’université de Syracuse, il fut précurseur dans la lutte pour l’indépendance du Mozambique.

Quatrième d’une fratrie de 16 enfants, Mondlane est né en 1920 à « N’wajahani » dans la province de Gaza , en Afrique orientale portugaise du Mozambique. Il a travaillé comme berger jusqu’à l’âge de 12 ans. Il étudia à l’Université de Witwatersrand à Johannesburg , mais se fit expulsé d’Afrique du Sud en 1949, après seulement un an, à cause de l’Apartheid qui régit alors le pays. En Juin 1950, Mondlane fit son entrée à l’Université de Lisbonne au Portugal avant d’être transféré au collège Oberlin , aux Etats-Unis à l’âge de 31 ans. Mondlane y obtiendra un diplôme en anthropologie et en sociologie en 1953 avant d’obtenir une maîtrise et un doctorat à l’Université Northwestern à Evanston (Illinois).

smm_and_mondlane_580x395

Samora Machel et Eduardo Mondlane

En 1957, Mondlane a commencé à travailler comme agent de recherche au Département de tutelle des Nations Unies qui lui a permis de voyager en Afrique. Il démissionna de son poste la même année pour pouvoir entrer pleinement dans l’activisme politique. Il devient ensuite professeur adjoint d’anthropologie à l’Université de Syracuse et a aidé à développer le «East African Studies Program ». En 1963, il a démissionné de son poste à Syracuse pour rejoindre la Tanzanie afin de s’engager pleinement dans la lutte pour libération du pays.

VOUS AIMEREZ AUSSI: SAMORA MACHEL, PREMIER PRÉSIDENT DU MOZAMBIQUE

En 1962 Mondlane fut élu président du FRELIMO, composé de membres de groupes indépendantistes. Pris en charge à la fois par plusieurs pays occidentaux et par l’ URSS , ainsi que par de nombreux états africains, le FRELIMO a commencé une guerre en 1964 afin que le Mozambique deviennent indépendant du Portugal. Durant les premières années du FRELIMO, ses partisans ont été divisés en deux parties : la faction dirigée par Mondlane voulait non seulement se battre pour l’indépendance mais aussi pour un changement vers une société progressiste. Leurs adversaires, (dont Nkavandame et Simango) souhaitaient aussi l’indépendance, mais pas un changement fondamental dans les relations sociales. La position socialiste a finalement été approuvée en Juillet 1968 et Mondlane fut réélu président du parti.

Edouardo Mondlane et Che Guevarra

Edouardo Mondlane et Che Guevarra

 

En 1969, une bombe explose et cause la mort de Mondlane au siège même du FRELIMO, en Tanzanie. Les services secrets portugais et des membres du FRELIMO, ont été accusés par différents historiens de cet assassinat. La mort de Mondlane a été pleurée lors de son enterrement en 1969 qui a été présidé par son ami, le révérend Edward Hawley. Grace à son héritage, en 1974, a lieu un renversement du régime des dirigeants portugais après un coup militaire de gauche à Lisbonne et le 25 Juin 1975, le Portugal a remis le pouvoir au FRELIMO qui a fait du Mozambique une nation indépendante.

Rejoignez la communauté Nofi

La communauté Nofi, c'est du contenu exclusif, des jeux-concours, des codes promos Nofistore et plein d'autres surprises !