NATIONS NÈGRES ET CULTURE – CHEIKH ANTA DIOP

DE R À Z : L’INDÉPENDANCE DU ZIMBABWE, LE 18 AVRIL 1980

Politique

DE R À Z : L’INDÉPENDANCE DU ZIMBABWE, LE 18 AVRIL 1980

Par SK

La riche République du Zimbabwe a connu bien des événements : colonisation, apartheid, mouvements nationalistes noirs, tensions sociales, crises économiques et politiques.
Mais le 18 avril, les Zimbabwéens font la fête ! Ils célèbrent leur accession à l’indépendance

Le Zimbabwe doit son nom aux célèbres ruines d’un imposant édifice en pierre sèche – unique par ses dimensions en Afrique bantoue – situé au sud du pays. C’est en 1980, lors de la décolonisation, que les mouvements de libération africains choisirent « Zimbabwe«  à la place de « Rhodésie » (de Cecil Rhodes, artisan de la colonisation britannique).
Ce nom riche en histoire évoque une ancienne civilisation africaine remplaçant ainsi un nom célébrant la domination européenne.

Le nom zimbabwe a pour origine les mots shona « dzimba dza mbawe », qui dans leur signification ancienne  équivaut à forteresse ou maison en pierre servant à désigner la cour du roi.

Mugabe Shona, créateur du parti Zimbabwe African National Union (ZANU), a déclaré : « Que les Blancs nous aient opprimés hier lorsqu’ils étaient au pouvoir ne justifie pas la loi des foules. » Le Zimbabwe réclame « une nouvelle nation, un nouvel esprit, un nouveau cœur« .

LE SAVIEZ-VOUS ?

Signification du drapeau zimbabwéen : le noir, qui représente les ethnies du pays, est entouré de trois autres couleurs panafricaines (jaune, vert, rouge), répétées deux fois ; à côté, un triangle blanc, symbole de paix, porte l’étoile rouge de la révolution et l’oiseau Zimbabwe d’or.