Neïba

Adidas-Ye (Kanye West) et la Controverse : dissolution du partenariat au coeur d’un débat antisémitique

Entrepreneuriat

Adidas-Ye (Kanye West) et la Controverse : dissolution du partenariat au coeur d’un débat antisémitique

Par Jérémy Musoki 22 septembre 2023

Pour ne rien manquer de l'actualité,
téléchargez l'application depuis ce lien
Recevez du contenu exclusif, de l'actualité, des codes promos Nofi Store ainsi que notre actualité évenementielle chaque week-end !

Affaire Adidas-Ye : Dans un récent épisode du podcast « In Good Company » animé par le philanthrope Nicolai Tangen, Bjorn Gulden, le PDG d’Adidas, s’est exprimé au sujet de la collaboration entre la marque et l’artiste Ye, anciennement connu sous le nom de Kanye West, ainsi que sur les raisons de la dissolution de leur partenariat.

Adidas-Ye : Bjorn Gulden, PDG de la marque s’exprime

Gulden a souligné que certaines déclarations faites par Ye avaient provoqué des remous, conduisant ainsi Adidas à rompre le contrat et à retirer les produits Yeezy, fruit de leur collaboration. Cependant, le PDG d’Adidas a exprimé une opinion personnelle, en déclarant : « C’est très malheureux car je ne pense pas qu’il pensait ce qu’il a dit et je ne pense pas que c’est une mauvaise personne – ça a juste été interprété de cette manière. »

Bjorn Guldan - Adidas-Ye et la Controverse

L’histoire de cette rupture remonte à l’automne dernier, lorsque le géant allemand des baskets a annoncé mettre fin à son partenariat hautement lucratif avec Ye et retirer les produits Yeezy de ses rayons. Cette décision a été précédée par une série de remarques largement critiquées.

L’indignation publique qui a suivi a poussé Adidas à mettre fin à sa relation avec Ye, à cesser la production des articles estampillés Yeezy et à interrompre tous les paiements à Ye et à ses entreprises. En réponse à cette décision, des détaillants tels que Foot Locker et Gap ont rapidement suivi le mouvement, annonçant qu’ils retireraient également les produits Yeezy de leurs magasins.

Pour Bjorn Gulden, qui a pris les rênes d’Adidas environ un mois après le scandale, la rupture avec Ye a été « très triste » car elle a signifié que la société avait perdu l’une de ses collaborations les plus réussies de l’histoire. Il a souligné que, lorsqu’on travaille avec des tiers, des défis comme celui-ci peuvent survenir, qu’il s’agisse d’athlètes ou d’artistes, faisant partie intégrante du monde des affaires.

Des opinions qui divergent

Malgré l’opinion personnelle de Bjorn Gulden, un porte-parole d’Adidas a déclaré que la position officielle de l’entreprise à l’égard de Kanye « n’avait pas changé ». La décision de mettre fin au partenariat est restée, selon eux, la mesure appropriée à prendre compte tenu des circonstances.

Yeezus - Adidas-Ye et la Controverse

L’affaire Adidas-Ye met en lumière les défis auxquels les marques sont confrontées lorsqu’elles collaborent avec des personnalités publiques, et elle souligne l’importance croissante de la responsabilité sociale des entreprises dans un contexte mondial où les actions et les paroles des célébrités peuvent avoir un impact significatif sur la perception de la marque et ses valeurs.

À noter que Nofi ne fait que relater ce qui a été dit.