DIVERTISSEMENT

Cinq acteurs afro-américains à suivre!

Par Georges Dominique. Certains d’entre eux ont un avenir aussi brillant que Kylian Mbappé.

La 71ème cérémonie des Emmy Awards, qui sacrent les meilleurs programmes télé, a eu lieu le dimanche 22 septembre dernier. Parmi les grands vainqueurs cette année, il y a notamment eu : Game Of Thrones, meilleure série dramatique malgré une saison finale bâclée comme un devoir maison fait à la dernière minute, mais surtout Jharrel Jerome, sacré meilleur acteur dans une mini-série. Ovationné pour son rôle dans When They See Us, série based on a true story, l’acteur afro-latino fait partie de ces jeunes pousses à suivre. Présentation(s) !

Jharrel Jerome

Jharell Jerome était habité par son rôle – Netflix

  • Âge : 21 ans
  • Vu Notamment dans : Moonlight (2016).
  • Signes particuliers : a fait pleurer des milliers de personnes !

Troublé et troublant dans Moonlight, et ce jeune afro-américain sensible qui se construit en trois étapes dans la souffrance et sans sa mère droguée, Jharrel Jerome a su cette fois-ci parfaitement interpréter le rôle de Korey Wise, l’un des cinq accusés à tort dans The Central Park Five. Une sombre et sordide affaire dans les années 90, où 4 jeunes afro-américains et un latino avaient été accusés à tort d’avoir agressé une joggeuse blanche, avant d’être finalement blanchis après une longue descente aux enfers !

Interrogé après son sacre sur le fait que les acteurs afro-américains soient souvent récompensés pour des rôles qui mettent en avant la souffrance noire, le premier acteur afro-latino à avoir remporté un Emmy a entre autres répondu : « Notre peine a besoin d’être racontée ». Pourvu qu’il évolue néanmoins dans un autre registre à l’avenir.

Marsai Martin

Marsai Martin, un visage aussi radieux que son avenir – Getty Images

  • Âge : 14 ans
  • Vu notamment dans : Little (2019).
  • Signes particuliers : donne des leçons de sarcasme dans la série Black-ish.

Pratiquant l’humour noir au point que tu meures d’envie de t’inscrire à ses masterclass, Marsai Martin était surtout connu pour le rôle de Diane Johnson dans Black-ish aux côtés de Lawrence Fishburne et Tracee Ellis Ross, entre autres.

Depuis cette année, elle est devenue à 14 ans la « plus jeune productrice d’Holllywood » avec la comédie Little, où une insupportable businesswoman retombe en enfance pour y apprendre les bonnes manières.

Caleb McLaughlin

Caleb McLaughlin, l’un des héros de Stranger Things – Tous droits réservés

  • Âge : 17 ans
  • Vu notamment dans : Stranger Things (2014 – 2019).
  • Signes particuliers : pourrait remporter le Tour de France, à force de faire du vélo dans Stranger Things.

Ceux qui regardent Netflix en général et Stranger Things en particulier connaissent bien le visage glabre de cet adolescent noir. Plutôt que d’aller tranquillement à la boutique s’acheter des glaces et autres goûters dont les enfants raffolent, ses amis et lui sautent sur leur vélo pour traquer des monstres tentaculaires, que des savants américains ont fait entré illégalement sur le territoire. D’ailleurs, Trump devrait se pencher là-dessus…

En attendant, le jeune homme toucherait la modique somme de 250 000 dollars par épisode, selon IMDB, soit un peu moins de 150 000 000 de francs CFA. À cette allure-là, il pourra bientôt s’acheter un appartement parisien de quelques dizaines de mètres, au sixième étage sans ascenseur.

Ashton Sanders

Ashton Sanders a un certain sens du style – Ben Park.

  • Âge : 23 ans
  • Vu notamment dans : Moonlight (2016), Native Son (2019).
  • Signes particuliers : son compte Instagram ressemble à celui d’un mec, tout sorti d’une Fashion Week.

Certes Mahershala Ali lui a volé la vedette avec son Oscar du meilleur second rôle masculin, dans Moonlight : mais c’est lui, la véritable vedette de l’histoire de ce long-métrage, qui a reçu l’Oscar du meilleur film en 2017.

Dans ce récit en trois temps, le jeune acteur afro-américain y joue Chiron à l’adolescence quand incapable de découvrir sa véritable identité il fait ses premiers pas maladroits dans la vie sexuelle. Sa fragilité émeut même le cinéphile le plus impassible du monde !

C’est en jouant une nouvelle fois sur la carte de la sensibilité qu’il a récemment brillé dans Native Son. Ou l’histoire d’un young black man qu’une jeune fille blanche, plus timbrée qu’une enveloppe, met dans les problèmes.

Hâte de le voir, dans d’autres rôles encore.

Amandla Stenberg

AMANDLA STENBERG portrait

  • Âge : 20 ans
  • Vu notamment dans : The Hate U Give (2018)
  • Signes particuliers : a fait son coming out.

Dans The Hate U Give, dont l’acronyme est « THUG », l’actrice vingtenaire y tient le rôle principal. Celui d’une adolescente qui traîne avec les Blancs dans son école privée, la semaine, et avec les Noirs le week-end. Mais, la mort de son ancien pote d’enfance/futur amoureux, tué par un policier blanc, l’empêche de continuer  à faire ce grand écart. Alors, elle décide de mener un combat, en faveur des Noirs et des autres minorités, victimes silencieuses d’une certaine partie de la société américaine.

Aujourd’hui, c’est un autre combat que la jeune femme mène : celui en faveur des homosexuels, qui souffrent en silence aussi.

VOUS AIMEREZ AUSSI:

Pourquoi « Top » est une série au sommet ?

Articles : 453