POLITIQUE

Le CRAN attaque les soutiens d’extrême-droite d’Eric Zemmour

Le 28 septembre 2019, « Zemmour le délinquant de la haine », idéologue de l’extrême droite, était le principal invité du meeting de l’extrême droite qui s’est déroulé à Paris.

Le CRAN attaque les soutiens d’extrême-droite d’Eric Zemmour

Le Conseil représentatif des associations noires de France (CRAN) n’est pas surpris des propos de ce rentier de la haine qui est le fils spirituel de Mauras et des idéologues raciste de la seconde guerre mondiale. Le CRAN a été la première association à avoir traduit devant la justice cet idéologue raciste qui stigmatisait systématiquement une partie des descendants des forces vives de la République ayant participé à la libération de la France.

Vincent Bolloré, industriel et homme d’affaires français.

Le CRAN est choqué du soutien objectif des groupes Bolloré, Bouygue, Bertelsmann, Dassault qui sont les propriétaires des chaines de télévision et des journaux où prospère Zemmour le délinquant de la haine de la discrimination.

LCI, le Figaro, RTL, CNews seraient-ils les collabos objectifs de la normalisation de l’extrême droite en France et en Europe ? La question peut se poser après la tribune que LCI a accordé à Zemmour le délinquant multirécidiviste le 28 septembre 2019. Même l’Abbé Pierre, Sœur Emmanuel, Mandela, Angela Davis n’ont jamais eu autant d’honneur dans ces médias.

Bien évidemment, le CRAN se constituera partie civile suite au lancement d’une enquête par le parquet de Paris.

Mais le CRAN demande aux téléspectateurs de boycotter ces médias de la haine qui continuent à lui offrir une tribune . Ce sont eux aussi, les alliés politiques de l’extrême droite car en accordant des tribunes et temps de parole à un récidiviste, un salaire à Zemmour le délinquant, ils entretiennent la haine.

Ghyslain Vedeux, président du Conseil Représentatif des Associations Noires (CRAN).

Ghyslain Vedeux, le président du CRAN interroge :

« Peut-on imaginer qu’un cambrioleur plusieurs fois condamné, ait régulièrement des prises de paroles dans les médias, pour expliquer aux victimes qu’elles sont fautives de s’être faites cambrioler ?? Le CRAN demandera au parquet de Paris d’attraire devant sa juridiction les responsables et propriétaires de ces médias qui sont les complices objectifs d’Eric Zemmour, désormais délinquant notoire ».

Pour contacter le CRAN :

  • Tel : 0652110034
  • Mail : messy@hotmail.fr

Retrouvez l’article original disponible sur le-cran.fr.

VOUS AIMEREZ AUSSI :

Propos afrophobes et racistes à Ouistreham : le CRAN porte plainte

Panafricaniste dans l’âme, j’œuvre à mon humble niveau à réunir les membres de la grande famille africaine à travers le monde.

Articles : 607