SOCIÉTÉ

Emprisonné à tort pour viol, il touche 9,75 millions de dollars

Mark Denny a été emprisonné durant 30 ans pour un viol et un braquage qu’il n’a jamais commis. La ville de New York, qu’il accuse de l’avoir piégé, lui a versé 9,75 millions de dollars de compensation.

Par Sandro CAPO CHICHI / nofi.media

L’effet When they see us

La mini-série When they see us d’Ava DuVernay est sortie fin mai 2019 sur la plateforme Netflix. Elle raconte comment, à la suite d’une erreur judiciaire, cinq adolescents passèrent de six à treize ans en prison. Son immense succès dans le monde a ouvert les yeux sur les carences du système judiciaire américain.

Lire aussi : Netflix : trois séries afro-américaines à regarder

Ces erreurs judiciaires sont en effet courantes aux Etats-Unis où elles touchent fréquemment des personnes issues de minorités ethniques.

L’affaire Mark Denny

Comme les cinq victimes dont l’histoire a été racontée dans When they see us, c’est à New York à la fin des années 1980 qu’a eu lieu l’erreur qui a coûté à Mark Denny sa vie de jeune homme.

En 1989, plusieurs hommes braquèrent un restaurant Burger King et violèrent une de ses employées. Mark Denny, 17 ans à l’époque, fut un des quatre hommes interpellés par la police, parce qu’il se trouvait dans la voiture d’un des coupables, son cousin.

Toutefois, la victime n’avait pas identifié Denny lorsqu’on lui avait initialement montré des photos de suspects. Ce n’est que lorsqu’elle vit le vit lors de la parade d’identification de la police qu’elle l’identifia. En revanche, un autre employé présent avec elle lors du braquage ne l’avait pas identifié lors de cette même parade. Une récente interprétation de l’affaire a conclu que la jeune femme avait été biaisée envers Mark Denny parce qu’elle l’avait déjà vue sur les photos.  La justice n’a pas tenu compte de l’alibi dont il disposait pour la nuit du crime, ou des témoignages des véritables coupables qui nièrent toujours sa participation aux crimes.

Emprisonné pendant 30 ans

Mark Denny

Deux ans après les faits, Mark Denny fut  condamné à 57 ans de prison . Il y sera resté 30 ans avant d’être innocenté et libéré en 2017. Il y aura donc passé toute sa vie de jeune homme et même d’homme dans la force de l’âge. Après sa sortie, il décida d’attaquer la ville de New York pour l’avoir faussement condamné et ‘piégé’. Il réclamait à la ville et son département de police la somme de 50 millions de dollars. Il accepta finalement de ces dernières un dédommagement à l’amiable de 9,75 millions de dollars.

Un poème pour faire part de son expérience

Pour exprimer sa terrible expérience, Mark Denny a rédigé un poème publié ici en anglais et dont voici en exclusivité la traduction en français:

Weathering the Storm / Survivre à la tempête

 Life is really what you make of it… / La vie est vraiment ce qu’on en fait

It can be as beautiful as a / Elle peut être aussi belle

botanical garden in the spring time. / qu’un jardin botanique au printemps

As adventurous as six flags / aussi aventureux qu’un parc d’attraction

in the summer time. / en été

As breezy and leafy / Plein de fraîcheur et de feuillage

in the autumn’s fall /comme la fin de l’automne

Or as bold and cold / Ou froid et audacieux

When eventually winter calls. / Quand l’hiver arrive finalement.

Weathering the storm is a / Surmonter la tempête est

phase of them all / phase de toutes ces saisons

For this reason our emotions, / Pour cette raison nos émotions,

like oceans, rise and fall. / comme les océans, s’élèvent et chutent.

Just pause and think, / Arrêtez-vous et réfléchissez

remembering your goal. / En vous rappelant vos objectifs/

By weathering the storm / En survivant à la tempête

you prove that your heart / Vous prouvez que votre coeur

is as solid as gold. / est solide comme de l’or.

 

VOUS AIMEREZ AUSSI: 

Emprisonné à tort pendant 23 ans, il ne recevra aucune compensation

 

Articles : 977