NOFI TRAVEL

Nofi TRAVEL #5 [CUBA] étape 2: la sérénissime Viñales et Trinidad la colorée

Nofi TRAVEL est un nouveau projet qui vise à faire découvrir le monde à travers les yeux et le ressenti d’un couple Noir: Anto et Gary. Chaque semaine, Nofi partagera leurs voyages, leurs bons plans et des conseils de destinations pour vous sentir prêt à faire le pas! Pour le Nofi Travel #5, destination Viñales et Trinidad!!

Moi c’est Anto, et ma moitié c’est Gary un passionné de la photo, du basket et du voyage. Nous nous dirigeons tous les deux vers nos 25 ans cette année . Au début de nos études nous rêvions des voyages que nous pourrions faire dès que nous en aurions les moyens. Alors dès qu’on a commencé à gagner un peu d’argent grâce à nos jobs étudiants, nous avons fait notre premier voyage à l’étranger ensemble.

La seconde étape cubaine: Viñales et Trinidad

On poursuit notre découverte de la partie Ouest de Cuba avec Vinales. Nous nous y sommes rendus en bus Viazul depuis La Havane. C’est une compagnie cubaine où l’on rencontre majoritairement des touristes. Les bus sont des cars climatisés. Après 3h de route, nous voilà enfin à Vinales. En sortant, des personnes vous attendent avec des cartes et prospectus de leur Casa Particular. Donc si vous arrivez à Vinales sans avoir réservé de Casa, pas de panique, vous en trouverez forcément une sur place et vous pourrez même négocier le prix.

Crédit : Dimi & Gee ©

Notre Casa Particular

Nous avons choisi de prendre une casa particular au cœur de la vallée de Vinales, à 10 minutes à pied du centre-ville. Notre Casa s’appelait Villa Paraiso, un petit havre de paix où nous pouvions admirer les mogotes. Notre hôte et sa petite famille étaient vraiment adorables. La chambre était spacieuse, on aurait dit une petite maison individuelle. L’hôtesse était une excellente cuisinière, elle nous préparait des plats copieux et délicieux.

Vinales est une destination pour se reposer, se ressourcer et être au plus près de la nature.

Les incontournables à faire à Vinales

  • Casa de la Caridad, le jardin botanique de Vinales : le jardin Botanique nommé Casa de la Caridad se situe à l’entrée de la Ville. Ce jardin a été créé par deux sœurs Caridad et Carmen, dans leur propre maison. On y retrouve de nombreuses plantations, telles que des arbres fruitiers, de magnifiques fleurs. La visite est assurée par un homme sympathique et qui parle très bien Français. L’entrée est gratuite mais vous pouvez laisser un petit quelque chose pour soutenir ce joli Jardin.

Crédit : Dimi & Gee ©

  • La vallée de Vinales, balade à cheval : L’une des choses incontournables à faire à Vinales est la balade dans la vallée de Viñales! Certains la font à pied, d’autres à vélo. Nous avons choisis de la faire à cheval. C’est le moyen, selon nous, le plus agréable pour découvrir cette vallée grandiose. Nous avons payé 20 CUC par personne pour une balade de 4 h. Ensuite, nous sommes allés dans une plantation de tabac où on nous a expliqué comment il était récolté et surtout comment on le fabriquait.

Plantation de tabac Crédit : Dimi & Gee ©

Crédit : Dimi & Gee ©

Si vous restez 3 jours ou plus, essayez de vous rendre à Cayo Jutías. C’est une petite île cubaine quasiment vierge. Elle se trouve à proximité de Viñales.

Direction Trinidad dans la province de Sancti!

Un voyage sans imprévu, ce n’est pas un vrai voyage. C’est dans les moments comme ça qu’on se rend compte à quel point c’est bien d’être à deux. Nous nous sommes rendus à l’agence de Vinales la veille de notre départ pour prendre les billets de bus pour nous rendre à Trinidad. Malheureusement à notre arrivée, on nous annonce qu’il n’y a plus de place dans le bus. On commence à paniquer (enfin surtout Madame) et à se demander comment faire… L’agent nous rassure. Si on le souhaite et pour le même tarif un “bus collectif” viendrait nous chercher à notre domicile. Il suffisait de donner l’adresse de notre Casa Particular. On réfléchit, puis on accepte car de toute façon on n’avait pas trop le choix. Le bus devait être là, le lendemain à 9h, il nous donne une feuille avec ses coordonnés au cas où il y aurait un problème…

Notre périple

On patiente. A 9h30, une sorte de mini-van jaune arrive vers nous. On se dit “C’est ça le bus?” et là, le chauffeur descend et nous explique que c’est lui qui allait nous ramener à Trinidad. Ok… Il accroche donc nos valises sur le toit du van où se trouvaient d’autres valises. Mais le chauffeur roulait particulièrement vite et là, on entend un boom derrière nous. En effet, lorsque nous nous sommes retournés, nous avons vu des valises sur la route. On s’écrie alors au chauffeur “stop, stop !”. Il fait une marche arrière et s’arrête au niveau des valises qui étaient tombées. Le chauffeur est agacé. Malgré tout, les garçons fixent correctement les valises et on reprend la route.

Et là, on voit qu’on retourne à La Havane! On ne comprend pas trop mais on ne dit rien. Le chauffeur s’arrête dans une sorte d’hôtel et crie “TERMINUS”! Il nous faut prendre un autre bus. Il y a plein de bus sur le parking, on nous demande où on va. Nous répondons Trinidad, on nous oriente vers un camion/bus assez atypique. Dans le véhicule, on se rend compte que c’est un fourgon qui a été aménagé en bus. Les Cubains sont vraiment débrouillards, il y avait une TV où il passait des films, des sièges de bus. On s’assoit et on prend enfin la route direction Trinidad. On fait bien sûr quelques arrêts pour des pauses et le bus n’étaient malheureusement pas directement. Au final, nous sommes partis de Vinales à 09h45 et sommes arrivés à Trinidad à 16h30.

Vous l’aurez compris ce fut un long périple, mais Trinidad vaut le coup !

Rue Trinidad_ Crédit : Dimi & Gee ©

Notre première impression en arrivant à Trinidad : “Mon Dieu, quelle chaleur ” ! Il devait faire 30°c mais le ressenti était de 40°c. On a l’impression que ce n’est pas le climat de La Havane ou Vinales, il fait vraiment beaucoup plus chaud. Outre, la température, Trinidad est une ville attrayante avec ses maisons coloniales aux couleurs vives, ses routes en pavés, la salsa à chaque coin de rue, la mer des Caraïbes à proximité. Cette ville dégage vraiment quelque chose de spécial.

Crédits : Dimi & Gee ©

Notre Casa Particular

Nous avons séjourné à la Casa Al Arcangel qui est une maison au style coloniale, idéalement située (à moins de 5 minutes à pied de la Plaza major). Nous avions pris une chambre avec petit déjeuner inclus. La chambre était joliement décorée et la salle de bain particulièrement charmante. La maison était vraiment très belle, il y avait une terrasse où on pouvait se poser. Je pense que c’était une famille aisée car ils avaient un employé pour nous faire le petit déjeuner et le ménage. La famille était tout de même très gentille, même si nous n’avons pas eu trop de contacts avec eux.

Les choses à faire

  • Plaza Major : c’est le cœur de Trinidad, tout se passe principalement ici! “The place to be”. L’ambiance est incroyable! On entend de la musique à chaque coin de rue ! Cette place est entourée par l’église Santisima Trinidad et pleins de petits musées à découvrir. Le Museo Romantico était fermé pour des rénovations durant notre séjour. Il y a également la Casa Musica, où se retrouve généralement les touristes pour boire un verre, découvrir des spectacles et écouter de la musique. Il y a beaucoup plus de touristes que de Cubains dans cette casa, c’est vraiment dommage malgré la bonne ambiance qui y règne. La Plaza Mayor c’est aussi la place wi-fi, au pied des marches de la Casa Musica.

Crédits : Dimi & Gee ©

  • Museo de Historia Municipal : ce joli musée aussi nommée Palacio Cantero raconte l’histoire de la ville de Trinidad mais également celle de Cuba. Il y a 4 salles différentes au rez-de-chaussée. A l’étage, on retrouve des vues panoramiques sur Trinidad, celle toute en haut est à couper le souffle ! Une très belle découverte.

Crédits : Dimi & Gee ©

  • Playa Ancon, la caribéenne : Depuis Trinidad vous avez deux options pour vous y rendre : le bus 5 CUC aller-retour ou un taxi collectif que vous partagerez avec d’autres touristes pour quasiment le même prix. Nous avons opté pour le bus. C’est à environ 10 min de Trinidad. J’ai beaucoup entendu parlé de cette plage, autant vous dire que je n’ai pas du tout été déçue en la découvrant. Elle est vraiment magnifique et si bonne qu’on a même plus envie de sortir. Sable blanc, eau turquoise à minimum 25 degrés ! Des petites paillotes sont installées, vous pouvez mettre vos serviettes et profiter de la plage gratuitement.

Crédits : Dimi & Gee ©

  • Cours de Salsa : On ne peux pas venir à Cuba sans prendre des cours de salsa et se laisser emporter par la musique rythmée des cubains. A Trinidad, on entend vraiment de la musique nuit et jour. Une ambiance incroyable règne sur cette ville.

Trinidad_Crédits : Dimi & Gee ©

Trinidad est notre deuxième coup de cœur. On regrette de ne pas y être resté plus longtemps pour découvrir ses alentours, comme Topes de Collantes qui est apparemment magique.

En route pour notre dernière destination Varadero !

To be continued…

VOUS AIMEREZ AUSSI:

Nofi TRAVEL #4 [CUBA] étape 1: La Havane, la « ville aux Mille Colonnes »

Pour suivre Anto et Gary sur Instagram, c’est ICI!

Articles : 427