CULTURE

Nofi TRAVEL #2: l’incontournable archipel du Cap-Vert

Nofi TRAVEL est un nouveau projet qui vise à faire découvrir le monde à travers les yeux et le ressenti d’un couple Noir: Anto et Gary. Chaque semaine, Nofi partagera leurs voyages, leurs bons plans et des conseils de destinations pour vous sentir prêt à faire le pas! Pour le Nofi Travel #2, découvrez l’incontournable archipel du Cap-Vert!

Moi c’est Anto, et ma moitié c’est Gary un passionné de la photo, du basket et du voyage. Nous nous dirigeons tous les deux vers nos 25 ans cette année . Au début de nos études nous rêvions des voyages que nous pourrions faire dès que nous en aurions les moyens. Alors dès qu’on a commencé à gagner un peu d’argent grâce à nos jobs étudiants, nous avons fait notre premier voyage à l’étranger ensemble.

La Grèce était notre premier grand voyage à Gary et moi, le Cap-Vert fût le deuxième. Ces vacances ont été organisés 2 jours à l’avance. Les billets et l’hôtel ont donc été pris à la dernière minute. Nous étions censés aller à Cuba, mais suite à l’ouragan Irma nous avons dû changer nos plans. Nous avons donc opté pour le Cap-Vert comme destination de secours.

Crédits : Dimi & Gee ©

Mauvais départ…

Le voyage avait mal commencé grâce à la compagnie Royal Air Maroc. Nous avons eu plus de 3h de retard à l’aller, ce qui nous a fait loupé notre correspondance. On est resté bloqué à Casablanca pendant 3 jours car il n’y avait pas de vol avant. On a dû décaler les dates de notre séjour avec l’hôtel. Une vraie galère… Faut dire que la poisse avait l’air de nous suivre pendant ses vacances. Enfin bref! Parlons plutôt de choses positives. Le Cap-Vert, cet archipel avec ces sublimes îles volcaniques offre de magnifiques paysages. Nous avons eu la chance de découvrir l’île de Sal. Cette île est très belle. Les gens sont très chaleureux et gentils. Durant notre séjour, le beau temps était au rendez-vous. Il faisait 30° degrés en moyenne et on n’a pas eu un seul jour de pluie. Cette île n’est pas encore à l’apogée de son tourisme. Sal nous a donné envie de découvrir d’autres îles du Cap-Vert, plus particulièrement Boa Vista qui a l’air vraiment magnifique même si beaucoup plus touristique.

Notre hôtel à Sal

Nous avons séjourné au Murdeira Village Resort. Petit hôtel 4* qui ressemble à un village de vacances. On peut choisir de louer une villa ou de prendre une chambre d’hôtel. Nous avons pris une chambre d’hôtel qui ressemblait à un studio avec cuisine, coin salon, petite terrasse. Tout le confort nécessaire pour passer de bonnes vacances!

Franchement l’hôtel était super bien, la chambre était spacieuse avec tout le confort nécessaire, exactement comme sur les photos du site de réservation ! L’hôtel disposait d’une piscine à l’eau de mer qui était nettoyée tous les matins et une petite baie juste en bas de l’hôtel (baie de Murdeira). Habituellement, les gens séjournent plutôt à Santa Maria. Murdeira est beaucoup plus calme et à seulement 15 minutes en voiture de Santa Maria. On a vraiment apprécié notre séjour au sein de cet établissement. Le personnel était très gentil et le petit déjeuner copieux . Et puis on avait une magnifique vue sur la mer et les plats proposés pour le  dîner était un délice!

Notre séjour

Malheureusement, comme dans de nombreux pays en Afrique, l’eau n’est pas potable. On est tombé malade, on a attrapé la tourista… Ça a un peu empiété sur nos vacances mais on a essayé d’en profiter un maximum!

Nous avons fait une magnifique balade à cheval avec Santa Marilha Horse Excursions… Durant cette matinée nous avons pu découvrir les salines qui s’étendait sur 4 km, ensuite, nous nous sommes dirigés vers “Costa Do Fragata” autrement nommé Kite Beach. Enfin nous avons terminé notre balade vers les dunes de sable en passant par Serra Negra.

Nous avons également passé une demi-journée sur un catamaran, le Cuba Libre sailing trips. Une journée chill en pleine mer où nous avons pu faire du snorkeling et découvrir une statue de Jésus au fond de la mer. Une très belle expérience ! Enfin, nous avons fait du snorkeling au cœur de l’océan. Avec la chance de pouvoir observer les fonds marins cap-verdiens, et voir une épave et de nombreux poissons.

Crédits : Dimi & Gee ©

Voici quelques endroits à découvrir si vous êtes de passage à Sal

  • Santa Maria : c’est ici que tout se passe ! On peut dire que c’est la ville la plus touristique de l’île de Sal. Sa plage et ses bateaux de pêcheurs, et son eau cristalline. En plus de ça, l’eau est vraiment bonne.
  • Espargos : C’est ici qu’on a vraiment découvert la population Capverdienne car Murdeira ou Santa Maria sont justes des concentrés d’hôtels et donc de touristes. Les personnes travaillant dans les établissements hôteliers habitent pour la majorité à Espargos. L’île vit principalement du tourisme. D’ailleurs, c’est le tourisme qui permet de construire les nouveaux logements.

Crédits : Dimi & Gee ©

  • Buracona : dans ce site touristique se trouve l’œil bleu de l’océan. C’est au fond d’une grotte que se trouve ce fameux « blue eye » dont le bleu est en fait provoqué par les rayons du soleil. C’est vraiment beau à voir. Il y a aussi une piscine naturelle où on a pu se baigner.

Crédits : Dimi & Gee ©

  • Shark Bay : dans cette baie rocheuse se trouvent des requins-citron. Il est conseillé d’y aller entre 9h et 10h pour voir les grands. Nous nous y sommes allés en début d’après-midi et nous avons pu voir des bébés requins citron.

Crédits : Dimi & Gee ©

  • Palmeira : ce petit port de pêcheur est plein de charme. Nous avons rencontré deux adorables petits garçons qui souhaitaient absolument prendre une photo avec nous.

Crédits : Dimi & Gee ©

  • Salinas de Pedra Lume : C’est vraiment à un endroit à découvrir. Avant d’y accéder, on traverse un petit tunnel qui donne un peu de suspense. Et là, on débouche sur une magnifique vue des salines. On est subjugué par le paysage, les couleurs, les salines et les lacs. Nous nous sommes baignés dans le lac et on y flottait comme dans la mer morte. C’était assez marrant et agréable à la fois.

Crédits : Dimi & Gee ©

Notre ressenti en tant que globetrotters NOFI

Il faut sortir des zones touristiques et essayer d’aller dans le cœur de l’île de Sal, où les locaux se retrouvent, pour tenter de s’imprégner réellement de l’ambiance Cap-Verdienne. Santa Maria ou encore Murdeira sont des zones à touristes, tandis qu’à Espargos et la Palmeira on ne rencontre quasiment que des locaux. Sur l’île de Sal, on s’est senti comme à la maison. Les Cap-Verdiens sont très accueillants !

Budget

10 jours/9 nuits

Billets d’avion : 280€
VISA : 25*

Murdeira Hôtel Resort en demi pension : 350,50€/personne soit 681€
Repas le midi : 50€
Activités : 148€.
Transport (taxi + transfert aéroport) : 25€
TOTAL : 878€ tout compris.

Pour suivre Anto et Gary sur Instagram, c’est ICI!

VOUS AIMEREZ AUSSI:

Nos conseils de destinations touristiques avec « Nofi Travel »

Articles : 404