ECONOMIE

Un tiers des Africains envisageraient d’émigrer, selon un sondage

Selon une étude de l’organisation Afrobarometer, un tiers des Africains songeraient à émigrer. Contrairement à ce qu’on pourrait penser, ils favoriseraient davantage un autre pays africain que l’Europe ou l’Amérique comme destination.

Le taux d’Africains ayant pensé à émigrer s’élève exactement à 37%. Parmi ces 37%, 18% des interrogés ont déclaré avoir beaucoup considéré ce départ vers l’étranger. 19% ont confié y avoir ‘un peu’ pensé. Les pays les plus touchés par cette volonté d’émigrer sont le Cap Vert (57%), la Sierra Leone (57%), la Gambie (57%), le Togo (54%)  et Sao Tome et Principe (54%). A l’exception de cette dernière, on remarquera que ces pays en tête du classement se trouvent en Afrique de l’Ouest.

Cette répartition géographique a été notée par les auteurs de l’étude. L’Afrique centrale et de l’ouest sont les zones du continent les plus concernées par cette question. 46% et 41% de leurs ressortissants auraient pensé à quitter les lieux. Les ressortissants d’Afrique de l’est et australe se sont déclarés moins enclins à émigrer, avec 28% et 31% respectivement.  Les populations les plus concernées par cette émigration sont les plus jeunes et les plus diplômées. Les motivations derrière l’émigration sont liées à la recherche d’emploi et aux difficultés financières.

A l’échelle du continent, les personnes interrogées ont déclaré préférer émigrer vers un autre pays africain en priorité (36%), avant l’Europe (27%) et l’Amérique du nord (22%).

Source

VOUS AIMEREZ AUSSI:

Immigration africaine et mondialisation: un constat amer

Articles : 427