SOCIÉTÉ

Ce jeune homme est l’ingénieur en robotique le mieux payé au monde

Silas Adekunle est le créateur des premiers robots dans l’industrie du jeu vidéo. A 26 ans, il est devenu l’ingénieur en robotique le mieux payé du monde, grâce à son contrat signé avec Apple.

Par Sandro CAPO CHICHI / nofi.media

La robotique est aujourd’hui une science qui dispose aujourd’hui d’applications dans des domaines multiples. On l’utilise de plus en plus utilisée dans le secteur industriel automobile à propos duquel beaucoup le perçoivent comme un outil de remplacement de l’humain.

Ce n’est pas le cas du domaine des jeux vidéos. Ce secteur est bien moins investi par la robotique que l’industrie automobile. Et le robot y sert moins à remplacer l’humain que les personnages de jeux vidéos.

ingénieur

Cette avancée de la robotique dans le domaine des jeux vidéos doit beaucoup à Silas Adekunle. Né au Nigéria en 1991 et arrivé au Royaume-Uni à l’âge de 11 ans, ce jeune ingénieur est diplômé en robotique. En 2013, Adekunle a créé Reach Robotics, une entreprise dédiée à la conception de robots de jeu. Le produit phare de la société, MekaMon, est un robot pouvant être utilisé comme protagoniste d’un jeu. Contrôlé avec un smartphone, ce robot à l’apparence d’un crabe peut prendre plusieurs formes et armes. Il peut combattre des robots présents physiquement près de lui ou des robots utilisés par d’autres joueurs en réseau, perceptibles, comme les décors, par le biais de la réalité augmentée. Plus intéressant encore, il peut exprimer des émotions comme la tristesse.

ingénieur

Des BattleBots par Reach Robotics

Cette invention du jeune ingénieur a été un succès commercial, générant en 2017 près de 6,5 millions d’euros de recette. Il a également fait l’objet de divers soutiens financiers à hauteur de plus de 10000 millions d’euros. Ce succès a conduit Apple, le géant de l’électronique a vendre certains de ses produits en exclusivité dans ses boutiques.

Aujourd’hui l’ingénieur en robotique le mieux payé de la planète, Silas Adekunle a déjà atteint l’un de ses objectifs de carrière qui consistait à surpasser son niveau de vie peu privilégié dans sa jeunesse au Nigéria. Au vu de son succès fulgurant, on peut penser que le reste de sa vie semble l’attend déjà pour l’aider à atteindre d’autres objectifs.

 

Vous aimerez aussi:

Un jeune Ougandais remporte un prix d’excellence avec son test de dépistage du paludisme

Articles : 914