HISTOIRE

Ikhlas Khan, un esclave noir africain devenu Premier Ministre en Inde

Ikhlas Khan était un Africain de l’est qui fut au 17ème siècle, Premier Ministre de l’état indien du Bijapour.

Par Sandro CAPO CHICHI / nofi.media

On le sait, les Noirs africains ont particulièrement été victimes de traites négrières dans la deuxième moitié du 19ème siècle.

Dans plusieurs des endroits où ce fut le cas comme le Maroc avec les Abid al-Bukhari, ces Noirs africains sont parvenus à surmonter leur condition servile pour obtenir les plus hautes fonctions dans la société.

Ce fut aussi le cas dans certaines parties de l’Inde actuelle, particulièrement dans la région du Deccan. Si le plus célèbre de ces Africains fut sans conteste Malik Ambar, de nombreux esclaves, d’abord utilisés comme gardes, ont montré par leurs qualités martiales, atteint le grade de général, voire celui de souverain.

Ce fut le cas de Daulat Khan, aussi connu sous le nom de Khawas Khan. Général des armées du Bijapur, il parvint à défaire les armées du puissant  empire moghol. Toutefois, l’indépendance de Khawas Khan vis à vis du jeune sultan Muhammad ‘Adil Shah, inspira la crainte des partis proches de ce dernier.

Premier Ministre

Le noble Ikhlas Khan avec une pétition, vers. 1650
Islamic,
Ink, opaque watercolor, and gold on paper; H. 4 3/4 in. (12 cm) W. 4 1/4 in. (10.8 cm)

Un autre ancien esclave africain, plus loyal au jeune sultan, fut chargé d’assassiner Khawas Khan en 1635. Il s’agit de Malik Raihan Habshi, qui avait servi Ibrahim Adil Shah II, le père du sultan actuel, comme général et comme ministre des finances. Ilgagna en prééminence politique avec cet acte. Sous le titre d’Ikhlas Khan, il exerça la fonction de Premier Ministre du Sultanat de Bijapur entre jusqu’en 1656.

Premier Ministre

Ikhlas Khan, vers 1650, Source : British Library

Les très nombreuses représentations d’Ikhlas Khan en position de pouvoir dans l’art de son époque, comme cette représentation sur un éléphant avec le Sultan Muhammad témoigne de sa très grande importance dans le gouvernement.

Premier Ministre

Sultan Muhammad ‘Adil Shah & Ikhlas Khan sur un élephant (detail), vers 1645, The Ashmolean Museum, Oxford. prêté par Howard Hodgkin

Vous aimerez aussi:

Malik Ambar, ce général noir africain qui régna en Inde

Articles : 914